Station d’épuration d’eau, rue de Tombeek

Station d'épuration de Rosières coll. Monique D'haeyere

rue de Tombeek à Rosières coll. Monique D’haeyere

L’implantation de la station d’épuration de la vallée de la Lasne fit l’objet d’une enquête publique qui se clôtura le 29 octobre 1975. Répondant au vœu du Conseil et à la pétition signée par de nombreux Rosiérois, c’est finalement au-delà du Domaine du Beauséant, à la limite avec Overijse/Tombeek que l’I.B.W. projeta d’implanter la station. Le Collège reçut les remarques des personnes intéressées et émit un avis favorable mais conditionné, notamment par la plantation abondante d’arbres et de basses tiges, à feuillage caduc et persistant à front de la rue de Tombeek, de manière à dissimuler au maximum les installations (1).

Le 29 mai 1984 eut lieu l’inauguration de la station d’épuration de la vallée de la Lasne, établie sur une superficie de 7 ha à Rosières. Les travaux du premier tronçon du collecteur de la Lasne avaient commencé en 1972, ceux de la station d’épuration en 1980. Il s’agit d’un investissement de l’ordre d’un milliard de francs (550 millions pour la station d’épuration et 425 millions pour les collecteurs, une longueur actuelle de 17 km). Les collecteurs drainent les eaux usées d’une zone de 4.000 ha, habitée par 36.000 personnes. 19 km de collecteurs de moindre section doivent encore être réalisés en amont (investissement : 300 millions). La station d’épuration est complètement automatisée. Epurées par un traitement physique complété par un autre, biologique, les eaux usées sont rejetées à la Lasne. Après un traitement complexe, les boues résultant de l’épuration doivent, elles, être brûlées dans le four d’incinération de Wavre. La station d’épuration peut traiter les eaux usées de 126.000 équivalents/habitants (2).

Rétro Rixensart lance un appel afin de retrouver des photographies prises lors des travaux et de l’inauguration de la station d’épuration.


(1) Syndicat d’Initiative Rosières Saint-André, Périodique N° 3 de novembre-décembre 1975, adressé ‘A tout Rosièrois de naissance ou de cœur’, Editeur responsable R. Deweer, avenue de la Sapinière 17 à 1331 Rosières.
(2) Rixensart Info 66, Une station d’épuration pour la vallée de la Lasne, août-septembre 1984, p. 24