Rue des Combattants, y règne la Paix

1952 | Intersection de la rue des Combattants et de l’avenue de Clermont Tonnerre
coll. Michel Nauwelaers

Ce lotissement a vu le jour en 1933. Depuis janvier 1995, la rue des Combattants est dénommée rue de la Paix.

Francis Broche raconte : Quand j’étais gamin nous allions chez Fine ou Phine diminutif de Joséphine probablement, qui tenait le Café des Sports et y vendait des bonbons à 1 franc. Jean-Claude Renier y ajoute : J’allais de temps en temps faire des courses avec ma mère dans l’épicerie se trouvant à côté du Café des Sports. La particularité était que l’on pouvait avoir accès du café vers l’épicerie et inversement en utilisant un escalier entre les deux bâtiments.

e0465-3966100509

juillet 2017 © Monique D’haeyere