Le kiosque du Parc communal

cab42-2547525633-1

janvier 1999 | Les membres de la Confrérie du Tire-Bouchon
et les représentants d’autres confréries posent pour la photo de famille devant le nouveau kiosque du parc communal
coll. Paul Gilson

La Confrérie du Tire-Bouchon est une confrérie gastronomique du Brabant wallon, membre du Conseil Noble du Brabant wallon et de Bruxelles-Capitale. Elle a été créée en 1977 dans le but de remettre à l’honneur une gourmandise de la région tombée dans l’oubli : la tarte du Vi Paurin. La Confrérie affecte le bénéfice de ses activités au soutien d’institutions de Rixensart qui s’occupent d’enfants en difficulté.

Rix. chateau du Heron (maison co mm.)sur le côté= Kiosque 5 c

novembre 2018 © Monique D’haeyere


OBJECTIF RIXENSARTKiosque du Parc communal
VISAGES DE RIXENSARTLa Confrérie du Tire-Bouchon

Croix d’occis, 1622

d37ab-1438493959

2008 | Croix d’occis dans le Parc communal à Rixensart © Eric de Séjournet

Presque en face de la ferme du Pèlerin, dans le talus, à l’aboutis de l’avenue des Cerisiers, se trouvait une croix, transférée dans le parc communal. Cette croix rappelle un drame de jadis : CE FVT MEVRDRE 3 DE JVIN TAN PETIT PRIE DIEV POVR LVI 1622 (1).

2011 © Cedric Muscat & avril 2015 © Monique D’haeyere


(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996

Parc communal

3e233-693849716

décembre 2014 | Parc communal © Eric de Séjournet

Sur cette photo panoramique prise dans le Parc communal, on reconnaît de gauche à droite l’Antenne de Police de Rixensart, la croix d’occis (1), le kiosque à musique, le château du Héron et sa façade Ouest (2) et le Monument des Combattants.


(1) portant la mention « ici fvt/mevrdri le/5 de jvin/jan petit/priez diev/pour lvi/16 22 »
(2) la maison communale se compose actuellement de quatre ailes entourant une cour couverte d’une verrière