Devoir de mémoire (Rosières)

A hauteur de l’actuel rond-point Moreau de Melen, la commune de Rosières édifia après la Première Guerre mondiale, un Monument aux Morts, en reconnaissance envers ses combattants et ses déportés. Le monument fut adapté après 1945. Sous réserve d’exhaustivité, on y lit les noms suivants :

Ses Combattants :

Jules Spreutels (1870-1942)(1)

Antoine Vandercam

N. N.

Ses Déportés

Florimont Alost

Jules Alost (1896-1919)(1)

SONY DSCFrançois Mees (†1940)(1) | Mort le 10 mai 1940

le monument rosières st. andré collection michel delabye

après 1918 | Monument aux Morts de Rosières, coll. Michel Delabye

2010 | Square Moreau de Melen à Rosières St. André © Michel Delabye

Monument aux Morts Rosières 6.2014 © Monique D'haeyere

juin 2014 © Monique D’haeyere


→ RÉTRO RIXENSART | Devoir de mémoire (Rixensart)
→ RÉTRO RIXENSART Devoir de mémoire (Bourgeois)
→ RÉTRO RIXENSART
Devoir de mémoire (Genval)


(1) Centre d’Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines (CEGESOMA)(avec l’aide de Mania Kozyreff)

Monument à la Gloire et Reconnaissance aux Combattants de Genval

14f90-527722680

après le 25 juin 1922 | Monument aux Morts de la Place communale de Genval
coll Patrimoine rixensartois

Pendant la Première guerre mondiale, Genval a mis au service de la patrie 135 soldats dont 55 volontaires. 18 de ces braves ont donné leur vie. L’idée de célébrer les soldats morts au combat ne fut pas oubliée dans l’euphorie de la libération mais reprise par le Conseil communal de Genval qui, dès le 17 janvier 1919 fut d’avis de faire ériger sur la place publique un monument à la mémoire des soldats de la commune tombés au champ d’honneur. Une souscription sera ouverte (1).

L’inauguration du monument à la Gloire et Reconnaissance des Combattants de Genval 1914-1918 eut lieu le 25 juin 1922. Le journal Le Soir du lundi 26 juin 1922 rappelle que Genval a fourni 135 soldats sur 300 hommes en âge de combattre, et évoque l’envol de 21 pigeons dont chacun porte sur les ailes le nom d’un héros.

d7d55-1567688087
© Monique D’haeyere

Continuer la lecture de Monument à la Gloire et Reconnaissance aux Combattants de Genval

Monument des Fusillés et des Résistants rixensartois

180508 Inauguration du Monument des Fusillés et Résistants de Rixensart années 50 © Christiane Dandumont1

années ’50 | Inauguration du Monument aux Morts, coll. Christiane Dandumont

Face à ce monument, inclinons-nous avec émotion devant les noms des combattants, fusillés et résistants qui, durant la Seconde Guerre mondiale, ont donné leur vie pour un monde meilleur, pour lutter contre l’ennemi, pour la liberté.

*

8 mai 1945 : fin de la guerre en Europe et découverte des camps d’extermination et de concentration : c’est l’horreur ! Horreur encore fort heureusement rappelée aujourd’hui, écrit le colonel BEM Louis Dubuisson (1).

Mais force est de constater que, dans notre pays, l’impérieux travail de mémoire néglige de plus en plus – en particulier le 8 mai – l’engagement de nos compatriotes qui ont contribué à la défaite de l’Allemagne et, de ce fait, à la libération des camps.

Il faut rappeler que de très nombreux jeunes belges – dont des Rixensartois – ont contribué à la défense du pays, à sa libération et à la victoire finale. Que leur contribution paraisse modeste comparée à celles de grandes armées alliées n’enlève rien à la valeur de leur engagement qui mérite d’être évoqué auprès des jeunes et … des moins jeunes d’aujourd’hui.

Ces compatriotes civils et militaires ont servi le pays de bien différentes façons et en de nombreux endroits. En voici une liste non exhaustive.

Lors de la bataille de Belgique en 1940, l’Armée belge a eu plus de 6.000 morts et 40.000 blessés en dix-huit jours de combat et il n’est pas inutile de rappeler que sa résistance sur la Lys a fortement contribué à la réussite du rembarquement à Dunkerque du Corps expéditionnaire britannique qui fut le noyau de l’armée britannique de libération.

On ne peut oublier ceux qui ont agi dans la résistance : services de renseignement, sabotage, résistance armée, cheminots, postiers, chaînes d’évasion, évadés, etc.

Des compatriotes ont servi dans la Royal Navy, la marine marchande, la brigade Piron, la Royal Air Force et la Force publique du Congo. Ils ont combattu dans l’Atlantique, en Afrique, en Grande Bretagne, en Normandie, en Italie, … A la Libération, environ 54.000 jeunes se sont portés volontaires de guerre. On ne peut laisser tomber dans l’oubli toutes ces valeurs d’engagement et tout spécialement le 8 mai.

180508 Inauguration du Monument des Fusillés et Résistants de Rixensart années 50 © Christiane Dandumont0

années ’50 | Inauguration du Monument aux Morts, coll. Christiane Dandumont

180508 Inauguration du Monument des Fusillés et Résistants de Rixensart années 50 © Christiane Dandumont3

années ’50 | Inauguration du Monument aux Morts, coll. Christiane Dandumont

180508 Monument des Résistants rixensartois Cimetière de Rixensart 9.1995 c Cercle d'Histoire de Rixensart (3)

1995 | Monument dédié aux Fusillés et Résistants rixensartois, coll. Cercle d’Histoire de Rixensart

« Mieux vaut mourir que trahir », fut la devise de l’Organisation militaire belge de Résistance.

Rétro Rixensart ne connaît pas la raison pourquoi ce monument a été remplacé par l’actuel, dessiné par l’architecte Dupuis Ach. et édifié dans le cimetière de Rixensart par les entrepreneurs Mortier Fr., Mayne C. et F..

180508 Monument des Résistants 6.2015 © Monique D'haeyere

juin 2015 © Monique D’haeyere

cefae-2279431545-1

avril 2012 | Monument des Fusillés et des Résistants rixensartois © Eric de Séjournet

180508 Monument des Résistants rixensartois 1940-1945 4.2012 © Eric de Séjournet

avril 2012 | Monument des Fusillés et des Résistants rixensartois © Eric de Séjournet

RÉTRO RIXENSART | Devoir de mémoire (Rixensart)


(1) DUBUISSON Louis, Colonel BEM, in Rixensart Info n° 217 de mai 2006

Monument des Combattants de Rixensart

4bf71-1431574455-1

1924 | coll. Universiteitsbibliotheek Gent

A l’angle de l’ancienne voie du tram et de la rue de la Gare, avait été érigé en 1924 le Monument aux Morts de la guerre 1914-1918 (1).

Dans un bref compte-rendu paru dans la presse locale, on apprit à propos de la cérémonie d’inauguration : La coquette cité brabançonne de Rixensart a inauguré, dimanche, ce monument à ses quatorze héros morts pour la patrie. Il y eut cortège, discours, cantate, appel des morts. Une couronne fut déposée au nom du Roi.


(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996

Continuer la lecture de Monument des Combattants de Rixensart

Parc communal

3e233-693849716

décembre 2014 | Parc communal © Eric de Séjournet

Sur cette photo panoramique prise dans le Parc communal, on reconnaît de gauche à droite l’Antenne de Police de Rixensart, la croix d’occis (1), le kiosque à musique, le château du Héron et sa façade Ouest (2) et le Monument des Combattants.


(1) portant la mention « ici fvt/mevrdri le/5 de jvin/jan petit/priez diev/pour lvi/16 22 »
(2) la maison communale se compose actuellement de quatre ailes entourant une cour couverte d’une verrière