La Baraque et le Cercle Equestre de Genval

2A La Baraque II coll Philippe Godin.jpg0

La Baraque et son ‘champ de courses’, coll. Philippe Godin

Immédiatement après la Première Guerre mondiale, Genval-les-Eaux eut ses concours hippiques comme toute ville d’eaux qui se respecte. Enfin, lorsqu’on dit ‘Genval’, il faut comprendre ‘Genval-parc-extension-sur-Overijse’. Ils étaient dus à l’initiative d’Aimé Lagrange (1), le personnage qui avait acheté la ‘Chapelle Guillaume Tell’, rénové ‘La Pommeraie’ et construit quatre villas au bord même du plan d’eau. ‘La Baraque’ était le nom du site et il évoque bien sûr une bâtisse bricolée et provisoire (2).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le concours hippique, coll. Anne-Marie Delvaux
La Baraque, coll. Philippe Godin

Selon Roger Ghyssens des courses hippiques étaient organisées jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale sur le lieu dit Genval-Parc-extension-sur-Overijse (2).

Le bâtiment fut progressivement aménagé. Le tennis, le tir aux pigeons, les chevaux de selle y étaient pratiqués. Quant au café-restaurant, elle fut ‘artistiquement meublé à l’ancienne’.

coll. Philippe Godin

Au milieu des années ’30, une grande villa fut construite sur ce lieu, comme en attestent les deux photos ci-avant. En effet, à gauche de chaque édifice se retrouve un même bâtiment.

→ RÉTRO RIXENSART | De la Maison Nationale de la Jeunesse à l’Europe


(1) né vers 1870, †1943
(2) GHYSSENS Roger, Genval-les-Eaux de 1895 à 1935, Editions de la Page, 2003

 

De la Maison Nationale de la Jeunesse à l’Europe

1 Auberge de Jeunesse coll. Philippe Godin

après 1936 | L’hostellerie La Baraque, coll. Philippe Godin

Située à la limite des anciennes communes de Maleizen et de Rosières, cette hostellerie fut construite sur l’emplacement de ‘La Baraque’ (Cercle Équestre de Genval). Selon un dépliant publicitaire c’est l’hôtel de famille le plus confortable et le plus chic des environs de Bruxelles. Construite en 1936, l’hostellerie est dotée de tout le confort moderne. Très agréable pour week-end comme aussi pour de longs séjours. La cuisine très bien soignée, satisfait les plus fins gourmets. Spécialités régionales et vins de premiers crûs. Quatre courts de tennis dans les jardins de l’hôtel. Tél. GENVAL 53.63.30. Chevaux de selle en location. Piste d’obstacles devant l’hôtel. Ecuries  et garage gratuit.

après 1936 | La terrasse et le bar américain coll. Francis Broche

89d34-3244396494-4-1

24 avril 1938 | Cercle Equestre de Genval, coll. Jean-Paul Warnauts

Affiche d’un concours hippique organisé le dimanche 24 avril 1938 par le Cercle Equestre de Genval.

4 Genval Lac Auberge de jeunesse c Imelda De Thaey

coll. Imelda De Thaey

Plus tard, ce lieu devint la ‘Maison Nationale de la Jeunesse à Genval’, qui dépendait du ‘Ministère de l’Instruction Publique – Ministerie van Openbaar Onderwijs’.

Témoignage | Dans ‘Apothéose’, un recueil de poème de Jean-Louis Vanham (1937) publié en 1959, le poète décrit la maladie qui le ronge depuis sa naissance. Il se fait en quelque sorte l’aède de ses frères handicapés et propose un chant de résistance physique et morale. Après quelques moments de désespoir, le jeune Vanham a trouvé, près des infirmes de la Maison Nationale de la Jeunesse de Genval, la force et la joie de vivre, malgré son handicap. Dans ce monde clos, isolé de l’indifférence ou de la cruauté des valides, le poète peut oublier son propre mal et remercier Dieu de lui avoir permis de vivre. La force des infirmes, c’est la foi chrétienne, mais aussi l’espoir en soi et en leurs semblables, la fraternité. Jean-Louis Vanham fait preuve dans ce recueil d’une très grande sérénité et d’une étonnante élévation de sentiment (1).

b5ccf-2111726571-1

vers 1946 | Maison Nationale de la Jeunesse, coll. Magguy Van Goethem

Au verso de cette carte postale, on apprend que le Ministère de l’Education Nationale et de la Culture – Service National de la Jeunesse (Ministerie van Nationale Opvoeding en Cultuur – Nationale Dienst voor de Jeugd) gérait la ‘Maison Nationale de la Jeunesse’ à Genval) (‘Nationaal Jeugdtehuis’ te Genval).

5 Maison Nationale de la Jeunesse coll Philippe Godin

Maison Nationale de la Jeunesse, coll. Philippe Godin

Ce lieu abrite aujourd’hui l’European Interinstitutional Centre (CIE), Dennenboslaan 54 à Overijse (Maleizen). La villa existe toujours et est le Club House de ce complexe sportif réservé aux eurocrates. Le terrain en face est occupé par un terrain de football.

7 European Interinstitutional Centre Maleizen 2019 c Google Streetview 1


→ RÉTRO RIXENSART | La Baraque et le Cercle Equestre de Genval


(1) FRICKX Robert & TROUSSON Raymond, Lettres françaises de Belgique : La poésie, Ed. Duculot, 1988, p. 38.

Vue aérienne de Genval

af3fe-2140984593

1922/1923 | Vue aérienne de Genval, coll. Henri Vranken

Par recoupement, je situerais cette photographie vers les années 1922/1923. En effet, l’église Saint-Pierre se présente sans sa statue (1925). Dans la rue de Rosières, une villa construite juste en 1922-1923 est visible et l’autre n’existait pas encore (sauf emplacement nivelé), mais devant l’être en 1923, commente Henri Vranken.

2438e-1348741651

d9ab8-3689859584

 coll. Monique D’haeyere