Le Coin perdu, paradis des promeneurs

5862f-3810847386-1

après 1909 | Le Coin perdu de Bourgeois, coll. Jean-Claude Renier 

Partant de la place Cardinal Mercier, la rue du Baillois, sinueuse, nous conduit au Coin Perdu … Paul Buffin (1) écrit en 1996 : Le charme de l’endroit est qu’il est resté village, qu’on y entend encore parler wallon, que tout le monde se salue et semble se connaître. C’est aussi le paradis des promeneurs qui y trouvent des sentiers, piedsentes en vieux français et ‘pichintes’ en wallon. Ceux-ci permettent de découvrir, au fond des creux, à flanc de coteau, ‘le coin perdu’ que les lotisseurs ont épargné. 

3b621-1537222936-1

Rue et sentier du Baillois 

b33cf-3258888644-1

‘Coin perdu’ à Bourgeois (lieu à préciser), coll. Jean-Claude Renier

45cc8-2128487365-1

vers 1921 | ‘Route vers le coin Perdu et Leur Abri’, coll. Jean-Claude Renier

0633e-907394131-1

68578-4139135186-1

1930 | Villa du Coin perdu à Bourgeois (Rixensart), coll. Cercle d’Histoire de Rixensart

fa429-1913393247-1

1934 | Le Coin perdu, rue du Baillois à Bourgeois, coll. Francis Broche


→ OBJECTIF RIXENSART Rue du Baillois
→ CERCLE D’HISTOIRE DE RIXENSARTLe Coin perdu