Château de Rixensart, stage photo 1974

Château de Rixensart 23 mars 1974 © Jean-Claude Renier

23 mars 1974 © Jean-Claude Renier

Ces photos n/b des jardins et parterres du parc du Château de Rixensart ont été prises à l’occasion d’un stage photo effectué en 1974 à la Maison des Jeunes de Rixensart, se souvient Jean-Claude Renier.

23 mars 1974 © Jean-Claude Renier

juillet 2014 © Monique D’haeyere

Castellum Rixensart

05af0-3027853909-1

début XVIIIe | Castellum Rixensart, Jacques Harrewyn fecit (1)

Spécialisé dans la gravure de cartes, plans et vues remarquables de Bruxelles et des Pays-Bas espagnols, le bruxellois Jacques Harrewyn (1660-1727) réalisa cette gravure sur cuivre du Château de Rixensart.

Observez … le toit du donjon médiéval, tout comme celui de la tour-porche, apparaît en ruine, suite aux incendies qui ont ravagé le château en 1668 et 1678 (2). En effet, les troupes françaises incendièrent en 1678 le château dans le cadre des opérations de prestige menées par le Roi Soleil, Louis XIV. Philippe-Charles Spinola répara les ruines du château en respectant le plan de son père Philippe-Hippolyte (3).

A gauche sur la gravure, les armes des Spinola : D’or, à la fasce échiquetée d’argent et de gueules de trois tires, accompagnée en chef d’une épine en forme de fleur-de-lis de gueules, fichée dans la fasce (4).

Château de Rixensart 21.03.2013 © Monique D'haeyere 2

mars 2013 © Monique D’haeyere

Crayon généalogique de la famille Spinola (5)

Annibal Spinola x N. Leoporto

dont

Dom Gaston Spinola, chevalier de l’Ordre de Saint-Jacques, gouverneur du duché de Limbourg, obtint le 17 avril 1603 des archiducs Albert et Isabelle érection en comté de la seigneurie artésienne de Brouay et concession de ce titre (transmissible par ordre de primogéniture)(4), x (Bruxelles le 26 juin 1586) Marie de Renty, dame d’Embry, Brouay, Curlu, Haffringhes, Waudringhem (fille d’Oudart x Marie de Recourt dite Licques)

dont

Bertin-Oudart Spinola, chevalier, comte de Brouay, seigneur d’Embry, Curlu, Affringues, Vaudringhem, la Motte d’André, x Claire de Ligne d’Aremberg

dont

Philippe-Hippolyte-Charles Spinola, comte de Brouay, seigneur d’Embry, Curlu, Affringues, Vaudringhem, la Motte d’André, gouverneur de Lille, Douai, Orchies, chevalier de la Toison d’Or, x (2 avril 1646) Françoise-Conrardine de Gavre (fille de Pierre-Ernest, comte de Frezin et d’Elisabeth-Catherine de la Marck)

Castellum Rixensart Atlas Ferraris Rixensart 1777 (1)

XVIIIe siècle | Château de Rixensart, Ferraris fecit


→ OBJECTIF RIXENSART | Château de Rixensart


(1) LE ROY, Jakob, Groot Wereldlyk Tooneel des Hertogdoms van Braband
(2) ZECCHINON Alessandra, Le Château de Rixensart. Histoire et architecture, mémoire de licence, U.C.L. Louvain-la-Neuve, 1990
(3) SYNDICAT D’INITIATIVE DE RIXENSART, Rixensart et la Vallée de la Lasne, 1973
(4) RIETSTAP J.B., Armorial Général, tome II p 812 – Gouda 1887 + Paul JANSSENS et Luc DUERLOO, Armorial de la Noblesse belge, Crédit Communal, Bruxelles 1992
(5) L.J.P.C.D.S., Quartiers généalogiques des familles nobles des Pays-Bas, Cologne, 1776 + Justin de PAS, Notes pour servir à la Statistique Féodale dans l’étendue de l’ancien Bailliage et de l’Arrondissement actuel de Saint-Omer, éd. Mémoires de la Société des Antiquaires de la Morinie, tome XXXIII, Saint-Omer, 1921-1924

Bois du Calvaire, vue sur le château

969. Vue sur le bois du Calvaire c JCR

1915/1921 | Vue sur le Bois du Calvaire
(à droite, le photographe se met en scène)
coll. Jean-Claude Renier

Le Bois du Calvaire se situe à l’Est de l’avenue Royale, entre les drèves des Etangs et du Calvaire. Depuis ce bois, le château de Rixensart se dévoile au gré des saisons.

Aux alentours du château de Rixensart, le pays est charmant, avec ses profonds ombrages et ses coteaux aux flancs escarpés, Ne manquez pas d’explorer, notamment, le beau bois qui s’étend à l’est du village. Les coins pittoresques y abondent. C’est le bois de Rixensart, lit-on en juillet 1905 dans le Bulletin officiel du Touring Club de Belgique.

mars 2013 © Monique D’haeyere + mars 2014 © Christine Blavier

1340. Bois du Calvaire

1923 | Bois du Calvaire

A voir ces imposantes futaies, on sent qu’elles ne sont pas livrées à une main inexperte, ni à un homme d’affaires, soucieux uniquement de ‘faire de l’argent’. Les maîtres du domaine ont compris qu’ils peuvent concilier le soin de leurs intérêts avec la préoccupation de garder intacte la beauté de cette antique forêt seigneuriale. On voit qu’ils ont l’amour d’une nature plantureuse, où le pittoresque s’allie au grandiose. Et quel plaisir doit être le leur, lorsqu’ils cheminent à travers ces solitudes forestières, d’y rencontrer le paisible touriste, admis, grâce à leur obligeance, à contempler ces beaux paysages sylvestres ! (1)

1915/1921 ↔ 2012 © Monique D’haeyere

1264. Château du Prince Félix de Merode vu du carrefour de l'Etoile coll. JCR BOU

vers 1949 | Vue sur le château de Rixensart depuis la Drève du Calvaire, coll. Jean-Claude Renier

vers 1950 ↔ 2018 © Annick Dedobbeleer

Ces prises de vue ont été réalisée depuis une trouée dans les bois de Rixensart au lieu-dit ‘carrefour de l’Etoile’. A cet endroit, plusieurs sentiers se rejoignent et forment entre les chapelles du Calvaire et Sainte-Anne un dessin caractéristique, comme le démontrent les cartes de Ferraris, datant de 1777, ainsi que celle éditée par Philippe-Christian Popp entre 1842 et 1879.

Château de Rixensart vu depuis la Drève du Calvaire avril 1947 coll Eric de Séjournet (1)

avril 1947 | Château de Rixensart photographié depuis le bois du Calvaire.
En contre-bas, la courbe de l’avenue Royale et de la rue de l’Eglise.
coll. Eric de Séjournet

1947 ↔ 2011 © Monique D’haeyere


→ OBJECTIF RIXENSART | Bois du Calvaire


(1) Bulletin officiel du Touring Club de Belgique, juillet 1905

 

Rixartisanat et la fête au château

180520 Fête au Château de Rixensart 30 mai 1993 © Jean-Claude Renier 0

29 et 30 mai 1993 | Sixième édition de la ‘Fête au château’ © Jean-Claude Renier

La Fête au château se déroula durant le week-end de la Pentecôte et fut placée sous le signe du théâtre et de l’artisanat.

180520 Fête au Château de Rixensart 30 mai 1993 © Jean-Claude Renier 1

Les personnages de Molière, de Rostand et d’autres grands auteurs de cape et d’épée arpentèrent deux jours durant les pavés de deux cours du château de Rixensart.

180520 Fête au Château de Rixensart 30 mai 1993 © Jean-Claude Renier 2

Dans la seconde cour du château, les visiteurs découvrirent une vingtaine d’artisans : potier, céramiste, sellier, ébéniste, modeleur, graveur ciseleur, … (1)


(1) MEUWISSEN Eric, Rixensart sous le signe du théâtre, in Le Soir, 15 mai 1993

Visites royales, rencontres privilégiées

c39d8-33259334221

29 juin 1937 | Le Roi Léopold III à Rixensart
coll. Bernard Collin

Visite du Roi Léopold III à la famille de Merode au Château de Rixensart. A gauche sur la photo, le Premier Ministre belge Paul van Zeeland. A droite, le prince Paul Ghislain Félix de Merode.

D’abord fixée au 16 juin 1937, la visite du roi Léopold III est reportée au 29 juin à cause de l’incendie de l’église (1). Le roi, invité par la princesse de Merode à une garden-party, fut acclamé à sa sortie par de nombreux villageois et les enfants des écoles agitant des drapeaux tricolores. Les édiles communaux et les représentants des principaux groupements ou associations de la commune participaient à cette visite royale. Quelles qu’aient été leurs opinions politiques ou religieuses, les invités à cette auguste rencontre s’en flattèrent et le firent bien savoir aux moindres de leurs amis et connaissances (2).

*

55137-3113583585-2

21 février 1962 | André de Walque salue le Roi Baudouin,
en visite aux Papeteries de Genval
coll. Vivien de Walque

Mon père était directeur aux Papeteries et a servi de relais entre le Palais et les Papeteries pour l’organisation pratique de la visite. Visite annoncée deux, trois jours avant. Jeunes gamins, mon frère Laurent et moi-même étions dans le bureau de mon père dans l’usine et avons suivi de près cet évènement. Tout à droite sur la photo, Charles Loos, le directeur général de l’époque, père de l’actuel Charles Loos, jazzman bien connu, raconte Vivien de Walque, fils d’André (3).

Continuer la lecture de Visites royales, rencontres privilégiées

Château des Princes de Merode, intra muros

47631-4189123861

1958 | Grand salon du château de Rixensart
coll. Jean-Claude Renier

Deux grandes tapisseries des Gobelins y évoquent des thèmes mythologiques : l’enlèvement d’Europe, Méléagre et Atalante; un tableau d’enfants de l’époque de Velasquez, une commode en laque du début du XVIIIe siècle, un bureau Mazarin en Boulle, de belles reliures anciennes, des chaises recouvertes de cuir de Malines et différents objets d’art complètent l’ensemble, commente Alessandra Zecchinon dans son mémoire de licence en 1990 (1).

23e4e-40497272271

Grand salon

Continuer la lecture de Château des Princes de Merode, intra muros

1352 | Château de Rixensart

80096-1676886171-1

après 1927 | Parterres du parc, façade Est, coll. Jean-Claude Renier

Parterres du parc du château de Rixensart, bordés des étangs, de la Drève des Etangs et du Bois de Rixensart.

Suite à l’incendie de leur château de Petersheim à Lanaken (Province de Limbourg), la famille de Merode résida définitivement à Rixensart. Le Prince Félix de Merode y entreprit « d’importants travaux de restauration et d’aménagement (…). En 1927 les jardins furent réalisés à partir d’un plan dessiné par Le Nôtre pour un autre château », écrit Paul Buffin (I).

1315 | Château de Rixensart

b43ff-1591064456-1

1939 | Perspective d’une terrasse du château du Prince Félix de Merode. Ce château fut transmis aux Merode par héritage des Croÿ, Licques, Melun, Gavre, Spinola, Salm et Mastaing d’Oignies (1)

__________
(1) COOMANS de BRACHENE Oscar & de HEMPTINNE Georges, « de Merode », in Etat Présent de la Noblesse du Royaume de Belgique, tome XII p. 372bis, Bruxelles, 1965

1013 | Château du Prince Félix de Merode

5b957-164413303-1

1935 | Façade principale du château de Rixensart, coll. Elisabeth Taburiaux

La façade méridionale du Château de Rixensart présente un « grand nombre de fenêtres à croisée, à travers ou à jour unique, réparties sur deux niveaux et de dimensions irrégulières. Jusqu’à une époque récente, il y avait encore des volets (1) aux fenêtres du premier étage », écrit Alessandra Zecchinon en 1990 (VI). « Au milieu de cette façade, s’élève une tour-porche de quatre niveaux inégaux (…). Un lanternon piqué d’une girouette achève sa flèche octogonale (…). Le cadran solaire a été récemment restauré. A l’intérieur de la tour, demeurent encore un carillon de 1738 hors d’usage et deux cloches datées de 1920 ».

3cb85-2262109977-1

juillet 2010 © Eric de Séjournet

c4173-1013-thumb-2-1

                                                2002 © Jeanine Campens

828 | Château des Princes de Merode

4eff2-575127389-1

vers 1950 | Château des Princes de Merode, coll. Cedric Muscat

Cette carte postale a été envoyée à partir de Rixensart le 15/16 août 1950 vers Jette. Les Guides y remercient les époux Voglaire pour le transport (probablement vers leur lieu de camp). Voir ci-après les signatures au verso de cette carte postale …

9ea17-62026028-1

© Gilbert Nauwelaers

468e3-1791229349-1

766. Château de Rixensart

91e7d-762461916-1

Château de Rixensart, coll. Belfius Banque Rixensart

Cette reproduction collée sur bois était exposée dans l’ancienne agence du Crédit Communal à Rixensart. Suite à des travaux de rénovation dans son agence rue Boisacq, Belfius Banque a confié en septembre 2012 sa collection encadrée de reproductions d’anciennes cartes postales à Eric de Séjournet, concepteur-éditeur de RÉTRO RIXENSART. Il en fut le dépositaire et la destina à une association rixensartoise ou à toute initiative collective ou communale qui garantisse la conservation et l’exposition de ce patrimoine local.

Le 19 avril 2013, le Cercle de Généalogie de Rixensart reprit ce patrimoine afin de l’exposer dans ses nouveaux locaux à la Ferme de Froidmont.