Les sapinières à Rixensart

190130 une vue sur les sapinières 1931-1933 c jcr bou

1931 | Une vue sur les sapinières (Bois du Héron), coll. Jean-Claude Renier

Entre 1806 et 1829, plusieurs semis de sapins furent effectués dans tous les bois de Rixensart. C’est en 1815 qu’ils sont réalisés dans certaines coupes du Bois du Héron. Le plan cadastral de P. C. Popp (1855) fait la distinction entre bois et sapinière. C’est ainsi que nous découvrons qu’un tiers du Bois du Héron (1) comprend des conifères. 

Au début du XXe siècle, la ‘route provinciale’ (actuelles avenues Franklin Roosevelt, John Kennedy et de Villefranche) reliant Bruxelles à Villers-la-Ville coupa le bois en deux. C’est à partir de ce moment que le bois fut progressivement démantelé, quadrillé de rues et loti … (2).

Lucienne Van Neck partage ses souvenirs : En 1924, il y avait des emplacements couverts de bruyère en face du Bois du Héron (…). Dans le Bois du Héron, divisé en terrains à bâtir, on pouvait, suivant la saison, y cueillir des fleurs diverses, anémones, ficaires, chèvrefeuille, jacinthes, des muguets également (…). Toutes les bruyères ont disparu ainsi que les genêts. La ‘route provinçiale’ était seulemen tracée, le sol de sable, et bordée des buissons sauvages, de mûriers (…). Cette route menait vers une large étendue de bois, de sapinières près de la ferme Anspach. En juillet, nous allions également y cueillir des myrtilles. Dans les sapinières poussaient de merveilleux champignons qui nous servaient de modèle pour nos dessins ‘d’après nature’ (3).

1777 | Carte Ferraris (4)
1911 | Sapinières à Bourgeois (Grande Bruyère), coll. Anne-Marie Delvaux


(1) Ce qui est aujourd’hui devenu parc communal était en réalité la tête nord de l’ancien Bois du Héron, le vivier Monseigneur, ainsi que quelques anciennes prairies et terres arables.
(2) SCHOUTERS Marianne (Cercle d’Histoire de Rixensart), Le parc communal : hier et aujourd’hui, in Rixensart – lnfo 156 de décembre 1995, p. 18 et 19
(3) BRION Liliane, Le Bois du Héron, son histoire
(4) de FERRARIS Joseph (comte), Carte de Cabinet des Pays-Bas autrichiens et de la Principauté de Liège (échelle 1:20 000), 1777 (en ligne sur Bibliothèque Royale de Belgique et rééditée en 2017 par les Editions Lannoo)