Avenue du Fond Marie Monseu

11ab2-2991705170-1

1955 | avenue du Fond Marie Monseu 19 © Michel Toussaint

A l’arrière de la maison on aperçoit un talus. C’est à peu près à cet endroit que se situe l’actuelle avenue Reine Elisabeth. A gauche du poteau électrique, on distingue la rue des Combattants (actuellement avenue de la Paix).

L’avenue du Fond Marie Monseu, jadis fond Marie Monseu, évoque l’assassinat de cette femme, la veille de Noël 1819. Il est difficile de déterminer quelle est la part de légende de cette origine car en 1807, le fond Marie Monseu était déjà cité. Une autre tradition dit simplement qu’il s’agissait d’une pauvresse, trouvée morte, en cet endroit à coté de son fagot. En 1790, une partie de ce fond était appelé Closière Notre-Dame. Le ruisseau Marie Monseu, qui longeait ce chemin, prenait sa source au Fond des Brins, à l’angle des avenues Joséphine-Charlotte et Albert prince de Liège (1).

Le Fond Marie Monseu fit partie du patrimoine foncier des Merode. Après 1950, ils cédèrent beaucoup de terres à des sociétés immobilières, qui les lotirent : le Village Expo, le Beau Site, le Quartier royal, le Fond Marie Monseu, la Mare aux Loups … (2). 

d8537-4135574522-2-1

Avenue du Fond Marie Monseu © Michel Toussaint


(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996
(2) MEUWISSEN Eric, Les Merode où le syndrome de la peau de chagrin à Rixensart, in Chroniques du Cercle historique de Rixensart, n°38, février 2016