442 | Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours

1995-1999 © SI Rixensart (13).jpg

A l’entrée du hameau de Terfosse, au pied d’un vénérable tilleul entouré de charmes, borne-potale monumentale, en pierre calcaire, datant du milieu du 18e siècle.

Posée sur une tablette saillante et moulurée (transformation probable), la niche en plein cintre et entre volutes se termine par un couronnement en bâtière. Sur la base de la niche, dédicace « A DIEU ET NOTRE DAME DE BON SECOUR ».

Le site est classé depuis le 2 décembre 1959, écrivent Bénédicte de Ghellinck & Bruno Merckx (XXIV, 2010)

rosières,chapelle notre-dame-de-bon-secours 

7.2017 © Monique D’haeyere

267. Avenue Léopold

267. Avenue Léopold 1999 © SI Rixensart.jpg

1999 – « Le quartier dit ‘royal’ fut créé en 1951 et s’étendit de l’avenue Royale au chemin de fer et de la rue de Froidmont au Pèlerin. Le talus très accentué que gravit l’avenue Léopold et le bois qu’elle traverse s’appelaient la bruyère Bloquia ou encore le Plateau Aride, le sol n’étant que du sable. Un bombardier Lancaster anglais, revenant d’une mission en Allemagne, s’y abattit en 1944, sur l’emplacement des villas portant actuellement les n° 1 et 2. L’équipage eut la vie sauve grâce aux parachutes et à la résistance mais fut capturé par les Allemands peu de temps après », raconte Paul Buffin (I).