Moissons à Froidmont

434e7-1649306005-1

avant 1940 | coll. Roger Mélotte

Sur le charriot chargé de gerbes de blé, se trouvent Emile Mélotte et son fils Roger. A côté du chariot, Antoinette Marcq, mère de Roger, ainsi que Armand Hautfenne. A remarquer l’attelage : le chariot en bois avec ses roues à rayons, cerclées de fer et le frein à sabots. Mais aussi les rehausses et les rondins de bois pour augmenter le volume embarqué. On admire la belle allure des chevaux brabançons qui assuraient la traction du charroi, raconte Jean-Claude Renier.

On peut situer l’endroit, approximativement, au début de l’avenue Albertine. A cette époque, juste à l’endroit ou commence la déclivité où se trouve l’actuelle avenue Winston Churchill, il y avait une grande haie qui démarrait de la rue de Limal jusqu’à la ligne du chemin de fer.

Les prairies et les cultures de la ferme Mélotte se situaient sur les terrains qui se trouvaient entre la rue de Limal et la ligne du chemin de fer, depuis un abreuvoir pour les animaux situé à hauteur du n° 17 rue de Limal et allant jusqu’à la rue des Bleuets (ancien Chemin de Nivelles).

4aa7f-863051617-1

vers 1958 | Moisson dans les champs de Froidmont © Josiane Meert

Sur le charriot, Urbain Meert. Avec une fourche en main, Charles, le valet de la ferme. Remarquez, la traction animale était encore bien utilisée dans les années 1950.

6aa69-2879766959-1

juillet 2014 | Avenue Boulogne-Billancourt © Monique D’haeyere

1058 | Chemin du Meunier

X32 19 juillet 1955 prairie Chemin de Sable © Josiane Meert.jpg

19 juillet 1955 – A l’avant-plan, le Chemin du Meunier et plus loin dans la prairie, l’abri pour le bétail.

Richard Meert raconte que pendant le bombardement de juin 1944, la famille est allée se réfugier entre les talus du Sentier du Meunier. Il a aussi aperçu le bombardier Lancaster, en feu, qui s’est écrasé à l’angle de l’avenue Léopold et de l’avenue Marie Monseu.

1011 | Ferme de Froidmont

X33 Ferme cour intérieure 19 juillet 1955 © Josiane Meert.jpg

1955 – Dans la cour intérieure de la ferme de Froidmont, les vaches ont investi le fumier. Des amis sont venus admirer le bétail. La dame à l’extrême gauche est Emmerence Van Eeckhout. En arrière-plan, dans l’aile sud, une étable.

872 | Ferme de Froidmont

Image00032 de G à D sur la moto, Richard sur le seuil de porte, Josiane Urbain et Pierre Leloup © Josiane Meert.jpg 

« Cette photo a été prise dans la cour de la ferme de Froidmont. A gauche, Richard Meert sur la moto, sur le pas de porte, Josiane Meert, à sa droite Urbain Meert et à l’extrême droite Pierre Leloup. En avant-plan en C3, délimitant le fumier de la cour pavée, des restes en pierre bleue du château de Limelette », explique Jean-Claude Renier.

Rix. Froidmont intérieur coin Tilt  3 c.jpg 

3.2014 © Monique D’haeyere

864. Ferme de Froidmont

864. Ferme de Froidmont (Urbain et Richard Meert) cheval Mira c Josiane Meert.jpg

«Dans la cour intérieure de la ferme de Froidmont, prêt pour la promenade, le cheval Mira est attelé au road car. Urbain et Richard Meert (de gauche à droite) partent en promenade. Le bâtiment que l’on voit à l’arrière est le poulailler», précise encore Jean-Claude Renier.

849. Ferme de Froidmont

Ferme de Froidmont serre Mélotte av de l'Avenir 1950 © Josiane Meert.jpg

Cette photo est prise début des années 1950 depuis le sentier du Meunier. A l’avant-plan, la barrière donnant accès au potager et à la serre de la ferme Mélotte. A l’arrière-plan, l’avenue de l’Avenir et la ferme de Froidmont, côté Est avec son potager et à sa droite le four à pain.

846. Ferme de Froidmont

10.5 - Ferme de Froidmont cour intérieure 10 mai 1953 Josiane Chevrolet de luxe Sedan 1950 © Josiane Meert.jpg

10 mai 1953. Dans la cour de la ferme de Froidmont, Josiane Meert se trouve au volant de la voiture familiale, une Chevrolet de luxe 1950. La plaque d’immatriculation est 544B7. A l’arrière-plan, juste derrière la voiture, le poulailler.

841. Ferme de Froidmont

2.5 Josiane Meert devant le proche Sud de la ferme de Froidmont  mai 1952 © Josiane Meert.jpg

mai 1952 – Josiane Meert est assise sur une grosse pierre bleue, disparue à ce jour et dont on ne connait pas l’origine. Juste derrière-elle, la double porte de l’entrée de la grange et à droite, le porche Sud de la ferme de Froidmont.