Bibliothèque de Froidmont, depuis 1975

b6894-552564514-1

1974 |Construction de la Bibliothèque de Froidmont © Jean-Claude Renier

En 1975, la ferme de Froidmont fut transformée en un espace de célébration et de convivialité. Une équipe pastorale de 8 laïcs et 4 frères dominicains ouvrit au public une bibliothèque (1). Cette dernière fut construite à l’emplacement des anciens chenils. A droite, le porche situé dans l’aile Nord et donnant accès par un sentier pentu à la rue de la Ferme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1974/1976 | coll. Maurice Goethals

A l’origine, la Bibliothèque libre de Froidmont était exclusivement dominicaine. En 1976, elle fut spécialisée dans les livres religieux, en sciences humaines, philosophiques et historiques. Elle compta 45.000 volumes (2).

Bien que constituée en asbl propre ayant toute son autonomie, la bibliothèque, constituée au départ du fonds de La Sarte, participa indirectement au rayonnement du site. Ouverte au public sous forme volontaire dès 1975, elle fut ‘reconnue’ bibliothèque publique à partir de 1982 (mais ne reçut de subsides qu’à partir de 1992). Pour répondre aux  besoins du public local, une section littérature, s’étant développée de plus en plus, et une section ‘jeunesse’ furent ouvertes. La bibliothèque, de plus de 80.000 volumes, fréquentée par quelque deux mille lecteurs, totalisant 70.000 prêts par an et animée par une trentaine de bénévoles, fut, à ce moment, une des plus importantes du Brabant Wallon (3).

Il fut décidé de fermer Froidmont au profit de Louvain-la-Neuve. Cet événement étant concomitant avec l’ouverture d’un nouveau couvent à Liège, on procéda à une recomposition générale de l’assignation des frères Dominicains entre LLN, Liège et Bruxelles. Le couvent de Froidmont fut canoniquement supprimé le 3 juillet 2009. Les Dominicains, propriétaires de la ferme de Froidmont, et la Commune de Rixensart officialisèrent début septembre 2009 l’achat de la bibliothèque (4). Le départ effectif des Dominicains eut lieu en février 2010 (5).

2ee39-1095750062-1

2011 © Monique D’haeyere

→ RÉTRO RIXENSART | Ferme de Froidmont
→ OBJECTIF RIXENSART | Bibliothèque de Froidmont


(1) DELOOZ Roger, A la découverte de La Hulpe et de Rixensart, 1999
(2) World Guide to Spécial Librairies, 8th Edition, K.G. Saur Verlag München 2007
(3) Histoire des Dominicains
(4) L’Avenir, La Maison des Jeunes à Froidmont, 28 août 2009
(5)
Histoire des Dominicains

Domaine de Froidmont et ses nouvelles avenues

258. Montage Vallée de Froidmont © Jean-Claude Renier

20 août 1974 | ‘Domaine de Froidmont’ © Jean-Claude Renier B

De deux photos (1), Jean-Claude Renier a fait un montage panoramique, permettant de visualiser à la fois le Monastère de l’Alliance (à gauche) et la Ferme de Froidmont (à droite). De gauche à droite, on observe encore qu’aucune construction ne longe l’avenue de l’Europe, que l’avenue du Touquet ne compte que quelques maisons éparses. A l’angle du chemin du Meunier et de l’avenue du Touquet, un panneau mentionne : ‘Domaine de Froidmont’.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vue sur le Domaine de Froidmont © Maurice Goethals

Au Sud de la Ferme de Froidmont, au croisement du chemin du Meunier et de l’avenue du Touquet, le lotissement ‘Domaine de Froidmont’ voit le jour. Les avenues du Touquet, de l’Europe, de Winterberg et du Québec sont créées.

Quartier avenues du Touquet et de l'Europe photographié depuis la Ferme de Froidmont avenues du Touquet et de l'Europe 1976 © Maurice Goethals

Vue sur le Domaine de Froidmont © Maurice Goethals


(1) photo ZEISS IKON à soufflet (Nettar) objectif 1:4,5 anastigmat (négatif au format 60 x 90)

La grange-église de Froidmont, dédiée à Saint-Etienne

ed56c-1681196673-2-1

1974 | Entrée de la Ferme de Froidmont © Jean-Claude Renier

Sur l’ancienne porte de la ferme, un écriteau prévient : « Défense de circuler sur les chantiers sous peine d’amende », marquant un moment crucial de l’histoire de ce lieu : sa transformation et sa rénovation.

eda3c-3310849181-1

juillet 2015 © Monique D’haeyere

avant 1976 Renovation de la grange de la Ferme de Froidmont © Maurice Goethals 1

avant 1976 | Ferme de Froidmont, avant la transformation de la grange © Maurice Goethals

Le 24 décembre 1972, les familles Demeure et Dubost, ayant décidé de lotir les terres cultivées par les fermiers de Froidmont, firent donation de la ferme à la fabrique d’église de la nouvelle paroisse St-Étienne (1).

On en parlait depuis 1965, mais c’est le 17 octobre 1966 que la nouvelle éclata au Conseil paroissial de Sainte-Croix : M. l’abbé Jacques Hemeleers, vicaire à Notre-Dame du Sacré-Cœur à Etterbeek, était nommé chapelain de la paroisse en création. Grâce à l’amabilité de M. et Mme Delacroix, le chapelain put dire la messe dans un petit local, le ‘garage’ de la rue Albert Ier (ndlr. actuellement dénommée rue du Monastère). Tout aussitôt, deux autres endroits sont ouverts à la célébration eucharistique : le salon de M. et Mme Dechamps, avenue de Merode et celui de M. et Mme Leloup, rue de l’Augette. Le 7 octobre 1967, la nouvelle chapelle provisoire en bois avenue Françoise (ndlr. au n° 9)(2) est inaugurée solennellement par Mgr Lagasse, vicaire général (1).

Eglise Saint-Etienne Abbé Hemeleers et projet architecture Kroll coll Maurice Goethals 7413

L’Abbé Jacques Hemeleers pose devant projet de l’architecte Lucien Kroll
avant 1976 © Maurice Goethals

Le chapelain, devenu entretemps curé à part entière, envisagea avec le bureau paroissial de créer un centre religieux à Froidmont, en association avec la communauté des Dominicains de la Sarte à Huy. L’architecte, M. Lucien Kroll, réalisa un projet pour transformer la grange en église (3), dont le budget fut approuvé par le Conseil Communal. Dans la foulée, le Conseil de la Fabrique d’église de St-Étienne fut créé le 19 novembre 1970. De 1971 à 1972, trois côtés de la ferme de Froidmont furent aménagés pour abriter une communauté chrétienne formée de religieux dominicains, de couples et du curé de la paroisse (1).

avant 1976 Renovation de la grange de la Ferme de Froidmont © Maurice Goethals 3

1976 © Maurice Goethals

1976 © Maurice Goethals

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1976 | Diaporama de l’extérieur de la nouvelle église Saint-Etienne © Maurice Goethals

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1976 | Diaporama de l’intérieur de la nouvelle église Saint-Etienne © Maurice Goethals

Ce fut un rêve qui devint une idée, une idée qui devint un projet, un projet qui se réalisa, écrivit André Cordy, Président du Conseil de Fabrique (4).


(1) UNITÉ PASTORALE SAINT-ETIENNE, Froidmont, naissance d’une paroisse
(2) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, p.60, 1996
(3) Son acoustique, très étudiée et sa disposition intérieure permettent des représentations théâtrales et des concerts de haute qualité (2)
(4) CORDY André, Naissance d’une paroisse, in Venez à Froidmont … Trente ans déjà, Louvain-la-Neuve