Herman Dupuis, garde champêtre

338. Garde champêtre Herman Dupuis Collection Dupuis Delbrassinne

Herman Dupuis, garde champêtre (à gauche),
accompagné des gendarmes Nestor Hamels et Laloux
coll. Dupuis-Delbrassinne

Cette photo a été prise à l’entrée de l’ancienne Maison communale de Rixensart, sise Place de la Vieille Taille.

Le garde champêtre était un fonctionnaire ayant pour mission la protection de la campagne. Il exerçait ses missions de police rurale. Il pouvait, en temps qu’officier d’état civil, solliciter l’aide des gendarmes, assisté de certains gardes spécialisés (pêche, chasse, bois et forêts,…).

Gentiment et avec bienveillance, Herman faisait régner l’ordre dans sa commune. C’était un homme respecté.

Continuer la lecture de Herman Dupuis, garde champêtre

813 | Procession rue de l’Eglise

1020. Procession à Rixensart (rue de l'Eglise) 15 août 1950 ou 1960 c Marcelle Dupuis.jpg

15 août 1950/1960 – A l’avant-plan, le garde-champêtre Herman Dupuis, avec ses gants blancs, précède la procession. Derrière les porte-drapeaux, on reconnaît les jeunes communiants, accompagnés des Sœurs avec leur chapeau à cornettes. Plus loin, après le virage, à gauche dans la montée, on découvre le flanc sablonneux du bois de la famille de Merode.

797 | Mariage de la princesse Marie-Cécile de Merode

RR7C. Herman Dupuis mariage Princesse de Mérode rue de l'Eglise en A2 borne de pierre bleue à l'entrée du chateau.jpg

13 octobre 1947 – Mariage de la princesse Marie-Cécile de Merode (née à Rixensart le 14 août 1923, décédée à Brailly-Cornehotte le 14 juin 1994) et de Raymond, vicomte de Chabot-Tramecourt (né à Tramecourt le 28 mars 1924), fils de Robert et d’Henriette de Ligne. Les jeunes mariés sortent de l’église Sainte-Croix et se rendent à pied au château de la famille Merode à Rixensart (durant l’après-midi, au vu des ombres au sol). 

Herman Dupuis, garde-champêtre à Rixensart, assure le service d’ordre. «La jeune fille se trouvant à droite de H. Dupuis, est sa fille Marcelle et à droite de Marcelle, sa maman (Juliette Mayné) avec une pochette blanche sur complet foncé», précise Jean-Claude Renier.

Voir également notes RR338 et RR744.