Herman Dupuis, garde champêtre

338. Garde champêtre Herman Dupuis Collection Dupuis Delbrassinne

Herman Dupuis, garde champêtre (à gauche),
accompagné des gendarmes Nestor Hamels et Laloux
coll. Dupuis-Delbrassinne

Cette photo a été prise à l’entrée de l’ancienne Maison communale de Rixensart, sise Place de la Vieille Taille.

Le garde champêtre était un fonctionnaire ayant pour mission la protection de la campagne. Il exerçait ses missions de police rurale. Il pouvait, en temps qu’officier d’état civil, solliciter l’aide des gendarmes, assisté de certains gardes spécialisés (pêche, chasse, bois et forêts,…).

Gentiment et avec bienveillance, Herman faisait régner l’ordre dans sa commune. C’était un homme respecté.

Continuer la lecture de Herman Dupuis, garde champêtre

Rue de Belle-Vue et ses serres

genval,rue de belle-vue

Rue de Belle-Vue à Genval
coll. Dupuis-Delbrassinne

Dans cette petite rue parallèle à l’avenue Gevaert, François Marchand y fit construire dans les années ’20 onze serres. Issu d’une famille de viticulteurs à Malaise, il avait le désir de produire son propre raisin. Son beau-fils Emile Delbrassinne reprit le flambeau et en fit sa principale activité professionnelle. Il cultivait trois types de raisins : le Petit Royal, le Gros Royal et le Frankentael. C’était le type de raisin qui convenait le mieux au sol de l’endroit. Lorsque la vigne devenait trop vieille, il cultivait des tomates jusqu’au moment où la nouvelle vigne produisait de beaux fruits. Chaque année, avec les grappillons qui n’étaient pas propres à la vente (car les clients préféraient de grosses grappes !), Emile faisait fermenter le tout en fût de chêne et produisait 50 litres de vin… (1)

 

Continuer la lecture de Rue de Belle-Vue et ses serres

Monument des Combattants, devoir de mémoire

Monument aux Morts inauguration à Rixensart c Ugent.jpg

1924 | coll. Universiteitsbibliotheek Gent

A l’angle de l’ancienne voie du tram et de la rue de la Gare, avait été érigé en 1924 le Monument aux Morts de la guerre 1914-1918 (1).

Dans un bref compte-rendu paru dans la presse locale, on apprit à propos de la cérémonie d’inauguration : La coquette cité brabançonne de Rixensart a inauguré, dimanche, ce monument à ses quatorze héros morts pour la patrie. Il y eut cortège, discours, cantate, appel des morts. Une couronne fut déposée au nom du Roi.

__________
(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996

Continuer la lecture de Monument des Combattants, devoir de mémoire

Château des Princes de Merode, intra muros

20170220. Château de Rixensart Grand Salon 1958 c JCR CCB.jpg

1958 | Grand salon du château de Rixensart
coll. Jean-Claude Renier

Deux grandes tapisseries des Gobelins y évoquent des thèmes mythologiques : l’enlèvement d’Europe, Méléagre et Atalante; un tableau d’enfants de l’époque de Velasquez, une commode en laque du début du XVIIIe siècle, un bureau Mazarin en Boulle, de belles reliures anciennes, des chaises recouvertes de cuir de Malines et différents objets d’art complètent l’ensemble, commente Alessandra Zecchinon (1).

Variante

20170220B. Château de Rixensart Grand salon.jpg 

__________
(1) ZECCHINON Alessandra, Le Château de Rixensart. Histoire et architecture, mémoire de licence, U.C.L. Louvain-la-Neuve, 1990.

Continuer la lecture de Château des Princes de Merode, intra muros

560 | Ediles communaux en ripaille

560. Ediles communaux rixensartois en ripaille (décembre 1972) c Dominique Delbrassinne.jpg

Sur cette photo des édiles communaux en ripaille de décembre 1972, on reconnaîtra de gauche à droite: Joseph Verté, Armand Bonaventure, Armand Parent, Léopold Gilson, Marcel Gignon (avec un chapeau), Mr Conil (debout avec un chapeau) et Herman Dupuis (en bout de table). Herman Dupuis est le grand-père de Dominique Delbrassinne.

‘Je n’ai aucune idée de l’endroit où la fête s’est passée, sans doute dans une salle à Rixensart. Les Rixensart Information de l’époque ne relatent pas cet évènement’, explique Jean-Claude Renier.

322. Café du Progrès

Café du Progrès à Rixensart Collection Dupuis-Delbrassinne.jpg

Entre 1940 et 1950. « Cette photo a été prise dans le Café du Progrès, lors d’une fête folklorique », raconte Jean-Claude Renier. « Ce café se trouvait juste en face du pont du chemin de fer, c’est à dire au croisement de la rue de la Station et de l’avenue Aviateur Huens. Actuellement, je crois que c’est une immobilière. Les personnages se trouvant sur la photo sont (de gauche à droite) :

– Emile Mélotte (chapeau feutre gris à bande noire) : fermier, rue de Limal

– Mr. Francis (le long foulard et le petit bonnet rond) : marchand de charbon de la rue des Ecoles

– Achile Dupuis (buvant son verre, à droite derrière Mr. Francis)

– Herman Dupuis : nouvellement garde-champêtre

– Herman Gilbert : le vieux garde-champêtre »