Athénée Royal de Rixensart

0db1a-1789752421-1

Entrée principale de l’Athénée Royal de Rixensart, côté primaire … là où se trouvent également les bureaux de la direction.

Cette école a été créée en 1955 sur 3 hectares, une partie du Champ du Glain. La prairie, la plus vaste qui fut acquise par l’Etat, par expropriation, appartenait à une descendante de Louis Mayné qui avait vendu, en 1921, sa ferme et les terres y attenantes à la commune de Rixensart pour y construire l’école communale du Centre, rue des Ecoles. La famille Mayné a donc bien mérité de l’Enseignement à Rixensart. Les autres parcelles qu’occupe aujourd’hui l’Athénée étaient la propriété du marchand de bestiaux, De Becker et du fermier Thomas. L’agriculture a laissé le pas à la culture avec un grand C (1).

55db5-1403731646-1

2011 © Monique D’haeyere


(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996

542 | Rue Alphonse Collin

rixensart,collin,gare de rixensart

‘Cet ancien tronçon du sentier de la Procession, entre la rue de l’Augette et la gare était devenu en 1855, la rue du Chemin de Fer. Alphonse Collin (1909-1943), résistant, fut capturé par l’occupant le 18 décembre 1942 et fusillé le 6 janvier 1943’, précise Paul Buffin (I).

rixensart,gare de rixensart,rue alphonse collin

8.2016 © Monique D’haeyere

rixensart,collin,gare de rixensart

Alphonse Collin

540. Avenue de Merode

Avenue de Merode © Monique D'haeyere.JPG 

Vers 1930 – La Maison Wéry

Ce tronçon de l’avenue de Merode, entre l’avenue de Montalembert et la Place de la Vieille Taille (au fond de la photo) se développe à partir de 1925. ‘Une famille, les Wéry, est à l’origine de cette expansion’. Paul Buffin (I) raconte en 1996 :

‘En 1925, les parents Wéry achètent la maison de l’imprimeur Van Hecke (n° 27 et 29 actuels), conjointement avec une soeur. Lui, le père, ancien paveur est plié en deux, courbé par des années de travail sur les rues des villages environnants. Elle, la mère, Marie, surnommée D’jinleu, est entreprenante. Son surnom vient de son village d’origine, Genleau qui se prononce Ginleu en wallon. En plus de la maison, ils acquièrent les terrains nus qui s’étendent entre le n° 7 et le n° 25 actuels.

Les parents Wéry ouvrent une laiterie-épicerie dans leur maison et commencent la distribution de lait dans le village, aidés par leurs enfants. Cette boutique, comme toutes celles du village, au cours de ces années là, embaume dans la pénombre. L’épicerie se débite en vrac, dans des sachets, pour le sucre, le café… ou dans le récipient du client, pour la moutarde et l’huile. Le savon noir, stocké dans un seau, est servi dans un morceau de papier brun. On trouve de tout dans ces magasins. De la confiserie: un caramel coûte 5 centimes, un bâton sûr ou un chocolat diable 25 centimes, un bâton de chocolat 1 franc. En plus, il y a des sabots, des brosses, du tabac, du fil à coudre, des aiguilles, de la laine, quelques vêtements… Ce sont de très, très petits supermarchés avant la lettre.

rixensart,merode 

2010 © Monique D’haeyere

Avenue de Merode 2011 © Monique D'haeyere.JPG 

2011 © Monique D’haeyere

 

Continuer la lecture de 540. Avenue de Merode

Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours

bcf04-3701270557-1

1978/1980 | Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours,
à l’angle des rues de Froidmont et Collin, à Rixensart © André Delbar

Cette chapelle fut construite vers 1950 par Henri Leloup. Elle fait écho à sa sœur, la chapelle Sainte-Anne sise à peu de distance. Aujourd’hui, une plaque en plastique indique ‘Notre-Dame du Bon Secours’. Avant, la plaque indiquait (mais elle a disparu) : ‘Notre-Dame du Bon Accueil’ (1).

db932-2597362163-1

décembre 2009 | La chapelle et le tunnel sous la ligne de chemin de fer © Eric de Séjournet

590e8-3055415678-1

octobre 2014 | La chapelle et le nouveau tunnel RER © Monique D’haeyere

 


(1) HOMMES ET PATRIMOINE, De potales en chapelles. Au gré des chemins de Genval, Rixensart et Rosières, Amélie Mélo Editeur, Collection Mémoire, 2000

427 | Gare de Rixensart

X7 Gare de Rixensart c Monique D'haeyere.JPGavant 1963 – Au centre de la photo, à l’angle de la voie du tram et de la rue de la Gare, le Monument des Combattants de la guerre 1914-1918, érigé en 1924. Actuellement, ce monument se trouve dans le Parc communal.

A droite, le tram vicinal W est à l’arrêt à hauteur du restaurant Le Chalet.

Vous reconnaîtrez probablement les trois premières voitures stationnées devant la gare de Rixensart : une Renault Dauphine, une VW Coccinelle et une Ford Anglia.

 

 

 

 

X7B Gare de Rixensart et Le Chalet 1.2014 © Monique D'haeyere.JPG 

1.2014 © Monique D’haeyere

Démolition des Papeteries de Genval

35f45-1555116453-1

1978 | Démolition des Papeteries de Genval © Marc Devillé

Début 1989, le site des anciennes papeteries de Genval fut déclaré « zone de désaffectation industrielle et de rénovation. Cette appellation nouvelle, qui ne signifie ni expropriation ni classement, est dictée par le besoin urgent de stopper l’occupation sauvage de ce site, véritable chancre que l’échevin Claude Delcroix n’hésite pas à comparer à Beyrouth…. S’y développent des activités qui échappent à tout contrôle. Il est temps d’y mettre bon ordre et d’envisager d’une manière globale la destination de ce vaste chantier (1).

février 2010 © Monique D’haeyere ↔ avril 2015 © Monique D’haeyere

 


(1) BURNY Joëlle, Le Soir, 23 mars 1989

186 | Tour de Marlborough

genval,lac de genval,tour marlborough,horeca

février 2014 – A gauche, les vestiges de la Tour de Marlborough; à droite, le restaurant chinois Le Shangri-La (1) du Lac. 

__________
(1) Shangri-La est un lieu imaginaire de l’Himalaya dans le roman ‘Horizon perdu’ de l’écrivain américain James Hilton (1933)

Variante

genval,lac de genval,tour marlborough,horeca

La Laiterie rosiéroise

5bb76-3878320439-1

vers 1950 | La Laiterie rosiéroise, coll. Philippe Godin

Ancienne Laiterie rosiéroise à l’entrée de la route de Champles, actuellement site du cimetière pour petits animaux. L’autoroute passe dans votre dos en regardant cette photo, précise Philippe Godin.

8ad14-4064094170-1

vers 1950 | La Laiterie rosiéroise, coll. Cercle d’Histoire de Rixensart

58438-1742761706-1

mai 2015 © Monique D’haeyere

 

La Place

CA CCB193 07091908 GENVAL LA PLACE

avant 1908 | coll. Jean-Claude Renier

A gauche de l’église Saint-Sixte, on distingue le presbytère, occupé par le « curé Joseph Tilmon. En mai 1908, le Conseil communal approuve les plans et devis dressés le 7 mai 1908 par l’architecte Herent et décide en même temps la démolition du presbytère actuel qui tombe de vétusté » (Roger Ghyssens, XI). Le sort de la cure datant du XVIIIe siècle est scellé.

f2dc8-2793133894-1

avril 2016 © Monique D’haeyere

Château de Rixensart, vue générale

5cc3d-2461789702-1

1907/1912 | Le Château, coll. Jean-Claude Renier

En 1883, le Conseil communal fait remarquer que « l’étendue de la commune est de 838 hectares … 2 propriétaires en possèdent 554 hectares. Il est utile de mentionner que les bois comptent près de 300 hectares », souligne Colette Pinson, Présidente du Cercle d’Histoire de Rixensart (VII). A cette époque, les fermes de Froidmont (90 ha) et de la Basse-Cour (75 ha) appartenaient à la famille de Merode.

d8a38-2111722707-1

2010 © Monique D’haeyere

Oyez, oyez promeneurs !

108. Oyez SIR 1979 Collection Monique D'haeyere

octobre 1979 | Nouvelles promenades de Rixensart, coll. Monique D’haeyere

Publiée en octobre 1979 dans OYEZ, Bulletin du Syndicat d’Initiative de Rixensart, cette photographie était accompagnée d’une citation de Lamartine : Mais la Nature est là qui t’invite et qui t’aime. Plonge-toi dans son sein qu’elle t’ouvre toujours. Quand tout change pour toi, la Nature reste la même. Et le même soleil se lève sur tes jours.

Ce toutes-boîtes présenta les quatre premières grandes promenades, inaugurées le 6 octobre 1979 par le Syndicat d’Initiative (S.I.) à la Maison communale. Objectifs poursuivis :

1. ramener les habitants de la commune et les touristes à des distractions non polluantes et à un rapprochement avec la nature ‘Mens sana in corpore sano’

2. retrouver nos racines naturelles, trouver des occasions de contact de communication avec nos semblables, refaire des gestes et des mouvements pour lesquels nous avons été programmés depuis des millions d’années et dont nous avons perdu de plus en plus l’habitude ;

3. se promener et gambader dans les plus beaux coins de la commune au point de vue nature, paysage, site, monuments historiques, rivières, vallées, coteaux, campagnes, …. »

09c52-2472536408-1

L’Entrée du Château de Rixensart

c999d-888071803-1

début XXe | coll. Jean-Claude Renier

La cour d’entrée du Château est clôturée vers l’avant par un mur percé d’un portail monumental en plein-cintre en briques et pierres bleues, datant pour la plus grande partie du XVIIe siècle (maître de carrière d’Arquennes, Martin Poulet) (VII).

La chapelle castrale sera démolie et remplacée par un nouveau sanctuaire en 1912. Pendant les travaux, la messe est dite dans la grange de la ferme de la Basse-Cour, racontent Paul Buffin (I) et Robert Delbrassinne (IV).

3490a-2634217992-1

2010 © Monique D’haeyere