559 | Bois du Belloy

rixensart,bourgeois,belloy,beloi,baillois

1924 – Beloi, Baillois ou Belloy ? Voilà une orthographe bien controversée, écrit Marcel Ginion (*). D’après certaines anciennes cartes postales, on écrivait ‘Beloi’. Pour l’administration communale, c’est ‘Baillois’. Mais d’après les historiens, dont feu M. Monefeld – l’orthographe exacte est ‘Belloy’, c’est aussi l’avis de nombreux anciens du Bourgeois.

—–
(*) Les feuillets historiques N°11, D’un siècle à l’autre, mai 1997

525 | Café de la Place

rixensart,bourgeois,horeca,commerces

1908 – Café et commerce à l’angle de la rue des Cailloux et de la Place du Bourgeois.

Naguère appelée le Grand Try, la Place, la Place St-Roch, la Grand-Place, elle est dénommée Place Cardinal Mercier depuis 1944.

rixensart,bourgeois,horeca,commerces

2013 © Monique D’haeyere

483. Motocross à Froidmont

483. Motocross à Froidmont c Francis Broche-1.jpg  

Motocross à Froidmont (voir également photos 11 et 216). Cette photo a été prise ‘dans le chemin creux qui démarrait devant le porche d’entrée de la ferme de Froidmont et dont on aperçoit un point blanc dans le fond de l’image,’ précise Francis Broche. ‘Ce chemin creux n’existe plus depuis la création du lotissement de Froidmont. Il n’y a plus aucune trace de ce chemin, il a été complètement remblayé. Ce chemin creux était exactement dans l’axe de la rue de la Ferme, des escaliers qui montent vers la Ferme et de la servitude qui traverse la ferme de Froidmont. Il rejoignait l’actuelle rue du Monastère vers l’entrée du château Dubost en direction de la chapelle Robert’.

rixensart,froidmont,motocross

475. Rue de la Ferme

Capture d’écran 2011-07-23 à 16.08.09.jpg 

1957 – Rue de la Ferme à Froidmont. ‘Cette série de photos montre bien ce qu’était la construction des maisons à Rixensart dans les années cinquante. A l’époque, tous les matériaux de ces deux maisons en construction ont été montés à la main jusqu’au sommet de la toiture ! A l’arrière-plan on distingue du sable jaune dans le talus’, observe Francis Broche. ‘L’avenue Albertine sera créée dans la prairie de la ferme Leloup.’

froidmont,rixensart ferme

 Rue de la Ferme 15 07 2011 Froidmont (c) Francis Broche.jpg 

2011 © Francis Broche

 

Autre maison dans la rue de la Ferme

froidmont,rixensart,fermes,rue de la ferme,rue albertine

froidmont,rixensart ferme 

froidmont,rixensart ferme 

 

404 | La Cure

rixensart,bourgeois,la cure,place cardinal mercier

1938 | La Cure, sise Place Cardinal Mercier à Bourgeois. ‘Suite au décès en 1874 de Xavier, comte de Merode (1), ce furent son frère Werner et sa soeur Anne, veuve du comte de Montalembert, qui contribuèrent à la construction de l’église et de l’école du Bourgeois ainsi que, quelques années plus tard, du presbytère (1894-1895). Antérieurement, selon les notes du curé Paridaens, ‘la maison de cure était une habitation particulière appartenant à Madame la Comtesse Charles de Montalembert’, écrit Colette Pinson, présidente du Cercle d’Histoire de Rixensart (VII).

_____

(1) Ecclésiastique, Xavier de Merode fut nommé ‘camérier secret’ du pape Pie IX en avril 1850. Puis, en 1860, il prit la ‘direction du ministère des armes’, c’est-à-dire ‘de veiller sur les besoins de l’armée ponitficale’. Le 22 juin 1866, il devint archevêque de Mélitène. Un peu plus tard, il devint grand aumônier du pape (VII).

rixensart,bourgeois,la cure,place cardinal mercier rixensart,bourgeois,la cure,place cardinal mercier

 2011 © Francis Broche                                                   3.2014 © Monique D’haeyere

Chapelle Notre-Dame-de-Consolation

ede93-3420237911-1

1978/1980 | Rue de Rixensart n° 5 à Genval © André Delbar

L’asbl Hommes et Patrimoine donne une description de la chapelle Notre-Dame-de-Consolation ou chapelle Salmon : Elle est en maçonnerie recouverte d’un enduit avec faux joints imitant un appareillage en pierre de France. Elle se présente sous la forme d’un rectangle, dont les côtés verticaux sont constitués d’un chaînage de faux moellons en saillie. Le sommet est un linteau à triple moilure, également en saillie. La niche rectangulaire au sommet arrondi est encastrée dans le mur, coincé entre ce qui reste de l’ancienne ferme érigée en 1753 et une propriété des années 1900. La pierre dédicatoire qui portait l’inscription ‘Ô Vierge de Consolation’ a disparu, on en voit encore la trace sous la niche (1).

Toutefois, l’asbl n’est pas certaine de l’origine de cette chapelle. Seul le millésime de 1753 de la ferme incite à croire qu’elle est de cette époque. Le nom de Salmon vient du nom du premier propriétaire de la ferme, un certain Mouché Salomon, qui, à la fin du XVIIème siècle, acheta une dépendance de la ferme de Maubroux, sise en face de l’actuelle église Saint-Pierre. Mouché Salomon étant la version occidentale de Moïsché (Moïse) Salomon. C’est son petit-fils qui, en 1753, fit reconstruite la ferme et peut-être aussi la chapelle (2).

N-D de la Consollation rue de Rixensart à Genval 5.2019 © Francis Broche

mai 2019 © Francis Broche


(1) HOMMES ET PATRIMOINE, De potales en chapelles. Au gré des chemins de Genval, Rixensart et Rosières, Amélie Mélo Editeur, Collection Mémoire, 2000
(2) Ibid.

368 | Le Pertuiset

rixensart,collin,le pertuiset

Maison située à Rixensart, rue Alphonse Collin, le long de la voie du chemin de fer. Dénommée ‘Villa des Anges’ elle fut occupée en 1957 par la famille Jacquet.

« Dans la partie à droite, construite en longueur, se trouvait entre 1960/1970 la teinturerie La Comète », souligne Francis Broche. 

rixensart,collin,le pertuiset

2011 © Francis Broche

348 | Vallée de la Lasne à Bourgeois

genval,mahiermont,chapelles,vallée de la lasne,milo,leur abri

vers 1930 – Vallée de la Lasne à Bourgeois.  En C2, on distingue la Chapelle Sainte-Thérèse, sur l’actuel Rond-point Jean Milo (1).

—–

(1) Jean Milo fut poète et romancier, mais il doit surtout la célébrité à son œuvre picturale : abstraite, vibrante en recherche (2)
(2) Chantal Blanchard-Verbiest et Xavier de Callataÿ, Brabant Wallon – L’arbre et le sillon, Ed. Racine, novembre 1997

genval,mahiermont,chapelles,vallée de la lasne,milo,leur abri

juillet 2011 © Christine Blavier                                               février 2012 © Eric de Séjournet