Bois du Calvaire, vue sur le château

969. Vue sur le bois du Calvaire c JCR

1915/1921 | Vue sur le Bois du Calvaire
(à droite, le photographe se met en scène)
coll. Jean-Claude Renier

Le Bois du Calvaire se situe à l’Est de l’avenue Royale, entre les drèves des Etangs et du Calvaire. Depuis ce bois, le château de Rixensart se dévoile au gré des saisons.

Aux alentours du château de Rixensart, le pays est charmant, avec ses profonds ombrages et ses coteaux aux flancs escarpés, Ne manquez pas d’explorer, notamment, le beau bois qui s’étend à l’est du village. Les coins pittoresques y abondent. C’est le bois de Rixensart, lit-on en juillet 1905 dans le Bulletin officiel du Touring Club de Belgique.

mars 2013 © Monique D’haeyere + mars 2014 © Christine Blavier

1340. Bois du Calvaire

1923 | Bois du Calvaire

A voir ces imposantes futaies, on sent qu’elles ne sont pas livrées à une main inexperte, ni à un homme d’affaires, soucieux uniquement de ‘faire de l’argent’. Les maîtres du domaine ont compris qu’ils peuvent concilier le soin de leurs intérêts avec la préoccupation de garder intacte la beauté de cette antique forêt seigneuriale. On voit qu’ils ont l’amour d’une nature plantureuse, où le pittoresque s’allie au grandiose. Et quel plaisir doit être le leur, lorsqu’ils cheminent à travers ces solitudes forestières, d’y rencontrer le paisible touriste, admis, grâce à leur obligeance, à contempler ces beaux paysages sylvestres ! (1)

1915/1921 ↔ 2012 © Monique D’haeyere

1264. Château du Prince Félix de Merode vu du carrefour de l'Etoile coll. JCR BOU

vers 1949 | Vue sur le château de Rixensart depuis la Drève du Calvaire, coll. Jean-Claude Renier

vers 1950 ↔ 2018 © Annick Dedobbeleer

Ces prises de vue ont été réalisée depuis une trouée dans les bois de Rixensart au lieu-dit ‘carrefour de l’Etoile’. A cet endroit, plusieurs sentiers se rejoignent et forment entre les chapelles du Calvaire et Sainte-Anne un dessin caractéristique, comme le démontrent les cartes de Ferraris, datant de 1777, ainsi que celle éditée par Philippe-Christian Popp entre 1842 et 1879.

Château de Rixensart vu depuis la Drève du Calvaire avril 1947 coll Eric de Séjournet (1)

avril 1947 | Château de Rixensart photographié depuis le bois du Calvaire.
En contre-bas, la courbe de l’avenue Royale et de la rue de l’Eglise.
coll. Eric de Séjournet

1947 ↔ 2011 © Monique D’haeyere


→ OBJECTIF RIXENSART | Bois du Calvaire


(1) Bulletin officiel du Touring Club de Belgique, juillet 1905

 

Chapelle Sainte-Marie, de la dévotion à la ruine

73e28-3295123901-1

mai 1908 | Chapelle de la Vierge (chapelle Sainte-Marie)
(également connue sous le nom de chapelle Sainte-Anne)
coll. Jean-Claude Renier

A l’Est du château de Rixensart, sur une colline dite du Calvaire, à la lisière du bois, se trouvent deux chapelles placées en regard l’une de l’autre et communiquant par une avenue ; la plus remarquable est dédiée à sainte Anne, l’autre au Seigneur crucifié (1) (→ RÉTRO RIXENSART | Chapelle du Calvaire, IHS). La dédicace à sainte Anne et peut-être empruntée à la carte de Van der Maelen (1859) sur laquelle elle figure également. De plus, selon le témoignage de personnes âgées (…) les élèves de l’école Sainte-Agnès venaient en cet endroit, y réciter le chapelet au moi de mai et au mois d’octobre. Ce fait semble bien confirmer la présence, en ce lieu, d’une chapelle dédiée à la Vierge. L’examen de la carte dressée par Popp, en 1850, fait apparaître un sentier qui gravissait la colline et rejoignait le chemin de Wavre en traversant les bois (2).

cc0ea-34439327-1

mai 1908 | Chapelle Sainte-Marie, sise Drève du Calvaire dans le Bois de Rixensart
coll. Jean-Claude Renier

De la dévotion, à l’abandon, à la ruine … Située Drève du Calvaire dans le Bois de Rixensart, près de la 1ère avenue du Beau-Site, cette chapelle à chambre aveugle, de plan octogonal remonte probablement à la fin du XVIIIe siècle (3).

34392-1638991981-1

1973 | Chapelle Sainte-Marie
Que Noël revienne, que Noël revienne, que s’arrêtent enfin ce déclin,
cette mort, cette ruine !
En route, bergers ! (Guido Gezelle)
© Michel Nauwelaers

cf44d-2677917442-1

novembre 2008 | Chapelle Sainte-Marie
© Eric de Séjournet

rixensart,bois de rixensart,drève du calvaire,chapelle sainte-marie

2011 | Chapelle Sainte-Marie
© Christine Blavier

Chapelle Sainte-Anne Drève du Calvaire 12.2018 © Annick Dedobbeleer

décembre 2018 © Annick Dedobbeleer

Cette chapelle est malheureusement en ruine. Seuls subsistent, encore en bon état, l’encadrement de la porte et le linteau courbe, faits de moellons réguliers en grès (4).


(1) TARLIER Jules et WAUTERS Alphonse, La Belgique ancienne et moderne – Géographie et histoire des communes belges, Bruxelles, 1873
(2) PINSON Colette, in Chroniques CHR n° 22 (Cercle d’Histoire de Rixensart ), 4ème trimestre 1995
(3) HOMMES ET PATRIMOINE, De potales en chapelles. Au gré des chemins de Genval, Rixensart et Rosières, Amélie Mélo Editeur, Collection Mémoire, 2000
(4) Ibid.

Les Six Hêtres

9334e-29559898481

novembre 2012 | Les Six Hêtres (Bois de Rixensart)
© Christine Blavier

Quelque part dans les bois … six magnifiques hêtres dont le sommet chatouille le plafond étoilé, plantés comme par magie à intervalles strictement réguliers (1). Pendant plusieurs décennies, le paysage du Bois de Rixensart fut marqué par cet alignement … qui inspira photographes (OBJECTIF RIXENSART). Quelque part dans les bois … des fées aux gnomes en passant par les lutins et les humains … qui enchanta amateurs de musique française (1).

Vers le 11 février 2014, le vent, une tornade s’engouffra dans le ‘bouquet d’arbres’ et mit les Six Hêtres au tapis. 

ff6ca-20096591031

14 février 2014 © Christian Rouzeeuw

7bbe0-1800618064-21

14 février 2014 © Christine Blavier

d1d15-16537705771

juillet 2014 © Monique D’haeyere


(1) Festival des Hêtres