Sentier du Bois du Baillois, oublié ?

1921 | Ravin du Belloy (coll. Jean-Claude Renier)

Tout le versant de la vallée de la Lasne, appelé ‘Bois du Baillois’, appartenait à la comtesse de Montalembert, écrit Colette Pinson, en se référant au plan cadastral établi par Popp en 1850. ‘L’appellation ‘Baillois’ ou ‘Belloy’, désigne sans doute un endroit planté de bouleaux (1).

vers 1921 | Sentier du Bois du Baillois (coll. Jean-Claude Renier)

Beloi, Baillois ou Belloy ? Voilà une orthographe bien controversée, écrit Marcel Ginion (2). D’après certaines anciennes cartes postales, on écrivait ‘Beloi’. Pour l’administration communale, c’est ‘Baillois’. Mais d’après les historiens, dont feu M. Monefeld – l’orthographe exacte est ‘Belloy’, c’est aussi l’avis de nombreux anciens du Bourgeois.

Sentier vers la Lasne (coll. Jean-Claude Renier)

2012 | Début du sentier du Bois du Baillois à hauteur de la rue du Baillois (Bourgeois)
© Eric de Séjournet

Le Sentier du Bois du Baillois n’est pas repris à l’inventaire des Chemins et sentiers de Rixensart édité par le Plan communal de développement de la nature (PCDN) sur le site du Syndicat d’Initiative de Rixensart.


(1) PINSON Colette, Rixensart et la Famille de Merode, Cercle d’Histoire de Rixensart, p.46, septembre 2005
(2) Les feuillets historiques N°11, D’un siècle à l’autre, mai 1997