Rue de l’Augette, de Froidmont au Bourgeois

fb853-2184912794

coll. Marc Collin

Depuis plusieurs siècles, la rue de l’Augette, – ici encore pavée, relie Froidmont au Bourgeois. Elle a gardé son tracé ancien, sinueux, étroit, encaissé par endroits.

Selon Paul Buffin, une logette serait un chemin creux dont les arbres des talus se rejoignaient en formant une voûte de feuillage. Cette définition correspond bien à la rue étroite et sinueuse.

La rue de l’Augette fut dénommée « chemin de Brame en 1651, Hauzette en 1732, tienne Guéraude et Huigette en 1756, l’Hauzette en 1780, Lauzette en 1784, puis Lozette, Laugette, Logette, chemin de Renipont et, d’après Popp, chemin de Bourgeois (1).

0d2cd-477211734-5

Carte Popp (1842-1879)

RÉTRO RIXENSART | Rue de l’Augette, l’élégante
RÉTRO RIXENSART | Rue de l’Augette, la fervente
OBJECTIF RIXENSART | Rue de l’Augette
ARBORESCENCE | Chêne, rue de l’Augette


(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996