Chapelle Notre-Dame-des-Affligés, incendiée

adacf-2970193756-1

1978/1980 | Chapelle Notre-Dame-des-Affligés © André Delbar

Construite vers 1870 par le menuisier Alfred Garien (ndlr. Gratien), cette chapelle se trouvait attenante au mur de la ferme Debroux. En 1935, elle fut déplacée 4, rue Aviateur Huens, à Rixensart, à l’entrée du parking communal (ndlr. à hauteur de l’actuel Colruyt). En 1992 on y mit le feu et les murs intérieurs sont noircis. Cette chapelle porte bien son nom, coincée, hélas ! entre un poteau électrique en béton et un autre, de signalisation, en métal. Sous son air rustique, on devine que Monsieur Garien (ndlr. Gratien) l’a voulue belle, avec son linteau en relief et la saillie des montants latéraux (1).


(1) HOMMES ET PATRIMOINE, De potales en chapelles. Au gré des chemins de Genval, Rixensart et Rosières, Amélie Mélo Editeur, Collection Mémoire, 2000