Normandy Hotel, tel un paquebot amarré

63aac-1518085421

entre 1910 et 1912 | L’Hôtel de Normandie avant transformation et extension
coll. Francis Broche

 9eb54-335835421
février 2014 © Monique D’haeyere

588. Première gare de Genval c Jean-Claude Renier

Le Normandy Hotel est agrandi
coll. Jean-Claude Renier

A l’avant-plan, la première gare de Genval. A gauche de la gare se trouvait le bureau de la RTT (Régie du Télégraphe et du Téléphone), précise Christiane Dandumont.

Dans une publicité d’antan, le ‘Normandy Hotel’ à Genval-lez-Eaux se recommande aux familles : L’Hôtel se trouve à 5 minutes de la gare de Genval, d’où partent 20 trains par jour pour Bruxelles. Téléphone Genval 57 ‘Réseau de Bruxelles’.

cd94e-4102361688

1912 | Normandy Hôtel
Dès avant la Première Guerre mondiale, le nom sera anglicisé  (1)
coll. Anne-Marie Delvaux

886af-2935603520

e748d-1105216376

après 1914  | Durant la Première Guerre mondiale le toit de l’hôtel
sera pourvu d’une grande inscription (à l’usage des aéroplanes ?) (1)
coll. Ugent

50f15-2139730201

aeba1-56813156

Au verso de cette carte postale une publicité indique que l’établissement est de premier ordre et sur la hauteur. Téléphone dans la chambre. L’hôtel compte 50 lits (salle de bains – chauffage central). Restaurant à petites tables. Pension complète depuis 35 francs. Garage (2).

59777-647343664

coll. Philippe Godin 

 f88e4-3970955577

octobre 2013 © Monique D’haeyere

b0739-237351801-2

1940 | Le Normandy Hotel sous l’occupation allemande
coll. Marion Knoll

Willi Nowodworski se fait photographier devant l’Hôtel Normandy dans le Parc de Genval-les-Eaux. « Au début de la Seconde Guerre mondiale, mon grand-père était sous-officier au Pionier-Bataillon z.b.V. 751 ou au Bau-Bataillon 144. Il naquit le 29 juillet 1897. Il faisait donc partie d’une unité du génie allemand et construisit des ponts, notamment en France », raconte sa petite-fille Marion Knoll, qui réside aux Etats-Unis.

A gauche de l’entrée du bâtiment, une sentinelle en arme monte la garde. En effet, le Normandy Hotel fut occupé derechef (3) par les troupes allemandes de 1940 à 1944 comme dépendance de la Kommandatur. Il fut pourvu de cellules au sous-sol. A la suite des Allemands, les libérateurs américains d’abord, anglais ensuite, contribuèrent aussi au délabrement du bâtiment (4).


→ RÉTRO RIXENSART | Chalet des Eaux, à la sourceNormandy Hotel, tel un paquebot amarré+Résidence des Vétérans Coloniaux  L’ex-Normandy : hallali et renouveau

→ OBJECTIF RIXENSART | Le Normandy (5)

 ARBORESCENCE | Parc du Normandy, patrimoine arboré disparu (6)


(1) GHYSSENS Roger, Genval-les-Eaux de 1895 à 1935, Editions de la Page, 2003
(2) Imprim. Detry, Genval
(3) une première fois de 1914 à 1918 durant la Première Guerre mondiale
(4) CORYN Michel, La Villa Normande et les Coloniaux, in Rixensart Info 212 de septembre 2005, p. 17 et 18
(5) OBJECTIF RIXENSART, plate-forme participative de découvertes photographiques de Rixensart
(6) ARBORESCENCE, association citoyenne pour la découverte et la protection des arbres remarquables de Rixensart