Rue du Cyclone, un paysage qui se souvient

Un paysage (rue du Cyclone en 1929) c JCR Martin

1926/1929 | rue du Cyclone (1) à Rixensart
coll. Jean-Claude Renier

Venant de la gare de Rixensart, la rue du Cyclone mène par la rue de Froidmont à la Ferme de Froidmont. On distingue la silhouette du clocher de l’église Sainte-Croix (voir photo-légende ci-après).

Le 10 août 1895, le hameau de Froidmont à Rixensart fut ravagé par un cyclone accompagné d’une trombe d’eau classée parmi les plus remarquables de l’époque. Ce cyclone marqua tellement les esprits qu’une rue porte son nom depuis 1926 (1) (+ infos et photos sur Rétro Rixensart, notice qui sera éditée le 10 août 2018).

Un paysage (rue du Cyclone en 1929) c JCR Martin légende

Entre la rue du Cyclone et la rue de Froidmont s’étendait le pré Brottiaux (1434), Brocteau (1553), Broctiaux (1787), Broctia (1791) ou Broctra (1828). Le haut remblai du chemin de fer avait coupé le hameau de Froidmont en deux. Le côté ouest, protégé de la bise, se développa plus que les environs du Broctiau (1).

J’ai connu le site début des années 50. Il n’y avait pas beaucoup plus de maisons. Le petit sentier monte vers les quelques maisons se situant plus haut, au niveau de la plate-forme du chemin de fer, se souvient Jean-Claude Renier, vice-président du Club Ferroviaire de Rixensart.

68C. Rue du Cyclone 11.2014 © Monique D'haeyere

novembre 2014 © Monique D’haeyere

Rue du Cyclone c JCR Martin

Panorama du Quartier de la Gare
coll. Jean-Claude Renier

SONY DSC

janvier 2009 © Monique D’haeyere

Rue du Cyclone Panorama vers la Gare de Rixensart c Cercle d'Histoire de Rixensart

coll. Cercle d’Histoire de Rixensart


(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996