Les Petits Choristes de Bourgeois (1)

8cd80-748599873

Les Petits Choristes de Bourgeois
coll. Jean-Louis Lebrun

En 1932, l’abbé Adolphe De Camps (1) demanda à Lucien Demanet (2) de rassembler des jeunes gens du village pour l’animation de la messe dominicale. Il reçut l’aide précieuse de Madame Paul Jacques, née Germaine Cambron (1895-1990), excellente musicienne, pour former des choristes à l’exécution de partitions grégoriennes comme la liturgie l’exigeait à cette époque. Très vite le groupe s’étoffa et excella dans un répertoire d’oeuvres classiques (Mozart, Bach, Haendel, Vittoria, Aichinger, …) (3).

Les choristes sont 25 en 1945 quand ils rejoignent la Manécanterie (4) des Petits Chanteurs à la Croix de Bois fondée par l’abbé Maillet à Boulogne Billancourt (…). A leur début, un certain antagonisme leur est témoigné par les chanteurs traditionnels du jubé. Ceux-ci, cependant, continuent, en semaine, à interpréter les hymnes grégoriens avec un zeste d’accent du terroir qui rassure les anciens (5).

En 1947, les Petits Choristes de Bourgeois obtinrent au Conservatoire de Bruxelles le Prix César Franck.

Officiellement reconnue, la chorale participa à des concerts chorals à Paris (1947), à Rome (1949) et à Cologne (1953) (3).

Ils sont 50 qui chantent à Rome en avril 1949 (5). Dans la Ville Eternelle, la chorale chanta devant le Pape Pie XII, le célèbre Ave Verum de Mozart lors d’un rassemblement d’environ 3000 petits chanteurs à la Croix de Bois du monde entier (3).

__________
(1) L’abbé Adolphe De Camps naquit à Anderlecht le 31 mai 1879, fils de François De Camps, docteur en médecine, et de Céline Clément de Cléty. Successivement professeur à l’institut Saint-Louis, à Bruxelles, curé de Piétrebais, il fut désigné le 7 mai 1924 curé de Bourgeois par Son Eminence le cardinal Désiré-Joseph Mercier. D’une nature ascétique et humble, il s’attela à l’achèvement de son église, décidé par son prédécesseur. Son état de santé l’obligea à demander, le 3 novembre 1935, à être déchargé de sa mission. Retiré dans sa famille à Herent, il fut emmené en captivité comme prisonnier politique pendant la guerre de 1940-45. Il décéda à Herent (Louvain) le 4 avril 1962 (8).

(2) Lucien Demanet (1914-1982) fut le fondateur des choristes du Bourgeois en 1932 (5). Personnalité estimée de ses concitoyens, il fut conseiller communal et échevin (7).
(3) DELBRASSINNE Jean-Pierre, Si Bourgeois m’était conté, pp. 19 et 20, 2004
(4) Manécanterie : école paroissiale formant des enfants au chant religieux et au service de l’autel
(5) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996

1fc94-3247108666-2

1957 | Vitrail Saint-Grégoire le Grand et les petits chantres
Jean Slagmuylder fecit
coll. Vivien de Walque (7)

rixensart,bourgeois,églises,saint françois-xavier
avril 2014 © Monique D’haeyere

A l’occasion du 25ème anniversaire de la création de la chorale, un vitrail fut offert en 1957 par les ‘Choristes de Bourgeois’ et leur fondateur Lucien Demanet. Dans le transept, à droite, se trouve ce vitrail, oeuvre de Jean Slagmuylder (6). Saint-Grégoire le Grand et les petits chantres y sont représentés. Ce saint fut pape de 590 à 604. On lui doit la liturgie de la messe et le chant grégorien (7).

407cd-3476719188

coll. Jean-Louis Lebrun

En 1982, la chorale est invitée à chanter une messe polyphonique à quatre voix mixtes en français sur les ondes télévisées de la RTBF. C’est la dernière grande exécution accompagnée à l’orgue par Lucien Demanet. Celui-ci mourra quelques mois plus tard (3).

e46e7-2242597786

juin 2011 © Monique D’haeyere

En 1982, à l’occasion du cinquantenaire de la chorale ‘Les Petits Choristes de Bourgeois’), un Hêtre pourpre fut planté place Cardinal Mercier à Bourgeois. Il fut officiellement reconnu ‘Arbre Remarquable’ pour son intérêt ‘folklorique/religieux’ (Moniteur Belge du 22 février 2013). En 1997 il mesurait en hauteur 9 m et 73 cm de circonférence (⤷ ARBORESCENCE).

En 1992, la chorale fêta ses 60 ans d’existence … et devint la plus ancienne association culturelle de la commune. Par la suite, ‘Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois’ devinrent la ‘Chorale Saint François-Xavier de Bourgeois ‘(3).

__________

(6) Jean Slagmuylder, dessinateur et peintre verrier, °1901, † Laeken 12 février 1968
(7) de WALQUE André, Un siècle à Bourgeois 1877-1977, Rixensart, p. 28, 1977
(8) La réputation grandissante de Lucien Demanet le mena à participer à de nombreux concours organisés au Conservatoire de Bruxelles où il obtint plusieurs prix d’Honneur. Un prix de direction lui fut décerné avec ‘Grande Distinction’ (3). Il fut également conseiller communal et échevin à Rixensart (6).