Rue de Malaise, sous haute tension

5a144-1716064651-1

1930 | Poste de 36000 volts de Genval-Rosières, coll. Philippe Godin 

Située route de Malaise (1) à Rosières, à la limite d’Overijse, cette station de la ‘Compagnie Auxiliaire d’Electricité’ abritait un poste de 36000 volts (2). Ce poste de transformation sert à abaisser la tension électrique, et à distribuer l’électricité aux utilisateurs. Le matériel vétuste du poste HT (3) se trouvant dans un bâtiment ancien, la configuration des lieux (sur deux étages) rendait les manœuvres dangereuses. D’importants travaux y ont été réalisés depuis 2008 (4), tels que le renouvellement progressif d’équipements HT en postes d’injection d’énergie.

Ce grand bâtiment technique moderniste des années 1930-50 est accompagné d’un logement de fonction. L’édifice, recouvert d’un crépi peint, se compose de deux volumes bien distincts : l’un de format vertical et l’autre, horizontal. Leur homogénéité tient dans l’utilisation de toitures plates, de pans arrondis pour les angles, de bandeaux de fenêtres, d’insertion de colonnes entre les baies (6)
.

2af7d-790449967-1

2008 © Eric de Séjournet

09139-2836307963-2-1

1930 | Poste à 36000 volts de Genval-Rosières, coll. Cercle d’Histoire de Rixensart


→ OBJECTIF RIXENSART | Poste de haute tension


(1) Maleizen est une entité de la commune flamande d’Overijse, née suite à l’exploitation de bois et la mise en cultures des landes. La première trace historique remonte à 1224, qui cite ‘Giselbertus de Malyse’ (5)
(2) Cercle d’Histoire de Rixensart
(3) haute tension
(4) SEDILEC, Evaluation annuelle du plan stratégique 2008-2010, in Conseil d’administration du 4 novembre 2008
(5) Maleizen, deelgemeente van Overijse (www.overijse.be)
(6) de GHELLINCK Bénédicte et MERCKX Bruno (AWaP – Agence wallonne du Patrimoine), Inventaire du patrimoine culturel immobilier, 20 octobre 2009