Étangs de pêche

le lido,étangs du lido,rixensart début 20ème siècle | Vue des étangs de pêche

Le photographe qui a réalisé cette prise de vue s’est vraisemblablement placé dans le haut de la rue de Rosières, à l’est du chemin de fer. Il réalise ainsi un cliché de la vallée de la Lasne au fond de laquelle n’avaient pas encore été aménagés les grands étangs à l’arrière de l’hôtel du Lido (à l’emplacement de la grande prairie de la photo).  L’étang de la photo correspondrait à l’un des petits étangs situés sur la rive gauche de la Lasne. Le carrefour de chemins de terre que l’on observe en arrière-plan pourrait alors être celui de la rue de Limalsart avec l’avenue Monseigneur. Cette hypothèse me semble assez bien convenir au regard de la morphologie de la vallée à cet endroit. Cela expliquerait également la présence à l’avant-plan de bruyères et genêts, typiques de sols sableux, tels que ceux rencontrés sur le promontoire de Maubroux (1).

A propos de la rue de Limalsart, on sait d’autre part qu’en 1850 un simple chemin, s’arrêtant à la Lasne, donnait accès aux prés communs qui tapissaient le fond de la vallée, et que sa prolongation jusqu’à la rue de Rosières aurait été due à la création du Lac de Genval en 1904 (2).

__________
(1) TAYMANS Julien, Natagora – Brabant wallon
(2) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996

Photo-légende

rixensart,genval,vallée de la lasne,étangs de pêche,pêche