Avenue Général Cordier

57da3-200444383-1

Avenue Général Cordier, coll. Anne-Marie Delvaux

L’avenue Général Cordier fait suite à l’avenue Curé Glibert « après un crochet en baïonnette assez marqué », écrivit Paul Buffin (1), qui se demanda « quelles circonstances ou quelle erreur ont amené les géomètres à réaliser un tel casse-vitesse à une époque où les voitures étaient encore très rares à Rixensart. Le lotissement et l’avenue furent créés par Madame Minet, peu avant 1940. Le général Cordier combattit pendant la guerre 1914-1918 et était le neveu de la lotisseuse ».


(1) BUFFIN Paul, Portrait des rues de l’ancienne commune de Rixensart, 1996