567 | Un coin de Froidmont

rixensart,froidmont,broctiau

1910 – ‘Entre la rue du Cyclone et la rue de Froidmont s’étendait le pré Brottiaux (1434), Brocteau (1553), Broctiaux (1787), Broctia (1791) ou Broctra (1828). Le haut remblai du chemin de fer avait coupé le hameau de Froidmont en deux. Le côté ouest, protégé de la bise, se développa plus que les environs du Broctiau. La rue de Froidmont conduisant à la place de la Perche nous emmène sur des lieux anciens qui ont fait place à de nouveaux lotissements’, raconte Paul Buffin (I).