298 | Château du Comte de Merode – Vue des arcades et cour intérieure

2ec57-2361059617-1

après 1930 |

La cour intérieure est caractérisée par des galeries homogènes, constituées d’arcades surbaissées et de fortes colonnes toscanes, sous un étage d’appartements. Elles sont millésimées par des ancrages de 1631 (Nord), 1648 (Ouest), 1660 (Est) et probablement 1662 (Sud) (1).

Le Syndicat d’Initiative de Rixensart (V) fait remarquer que le château fut construit à l’époque où le baroque régnait en Belgique. On ne le dirait pas en voyant sa cour intérieure qui aurait la sévérité d’un cloître sans ses belles briques d’un rose chaud et ses jolies fenêtres à meneaux et encadrements de pierre blanche.

5946f-2789029248-1


(1) 13ème Journée du Patrimoine en Wallonie, 8 et 9 septembre 2001 (Région wallonne – Direction générale opérationnelle Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie)