109 | La Place

genval,eglises,chapelles,saint-sixte,place communale

vers 1908 – La Place (communale) de Genval est caractérisée par sa « forme triangulaire, dominée par l’ancienne église Saint-Sixte » (4), qui est en fait la seconde église du nom construite à Genval. « Elle fut bénite le 3 juillet 1872 », apprend-on dans ‘Un portail, deux presbytères, trois églises’ (XI). Roger Ghyssens y consigne en 2000 : « La première se trouvait en un site escarpé dominant la vallée de la Lasne. Elle est citée déjà au même l’endroit, dès 1218, mais nul ne sait depuis combien de temps ni de quand date sa construction (…). L’église était entourée de son cimetière et le presbytère n’en était séparé que par une petite ruelle qui permettait aux habitants voisins de l’église de descendre à la fontaine en contrebas. La ruelle est à présent disparue et l’endroit est aujourd’hui un bois d’épicéas à l’angle des rues JB Stouffs et Mahiermont que les Genvalois de souche appellent encore ‘le vieux cimetière' ».

Ce site est qualifié par le Schéma de Structure (1) « d’élément archéologique d’intérêt, car cette (première) église constitue le cœur du vieux Genval (…). Ce site pourrait être valorisé si toutefois les travaux de démolition du siècle dernier ont préservé des fondations suffisamment importantes. Elles pourraient par exemple s’intégrer dans l’aménagement d’un parc public. La parcelle concernée est propriétaire de la commune et couverte d’une plantation d’épicéa. » On peut toujours rêver …, parfois ça marche ! »
espère Roger Ghyssens.
__________
(1) Schéma de structure, commune de Rixensart, CREAT, 1991

 

genval,eglises,chapelles,saint-sixte,place communale 

3.2015 © Monique D’haeyere